Lòcs (toponymie, paysage...) de Léognan

Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Petite néobasque

Il y a de grands travaux dans le domaine environnant ; en survivra-t-elle ?

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

A Noste

en graphie alibertine :

A Noste
Prononcer "A Nouste".

a noste, a nòste / chez nous

a nouste, a noste

Bordeaux - Clinique Anouste
A noste : chez nous
Tederic M.
prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Le Grand Oustau

en graphie alibertine :

(lo) Gran(d) Ostau

ostau / maison

Se rencontre souvent dans les noms de lieu, écrit à la française : Loustau, Loustaou...
diminutifs : ostalòt, ostalet...

Cad. napo. (Section D feuille 1 : Le Gascon) : Le Grand Oustau
Cad. napo. (TA) : Grand Ousteau
IGN (et aussi le majusteux portail) : Grand-Maison !

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Les Hillos
Los Hilhòus / Lous Hilhòws

en graphie alibertine :

(los) Hilhòus
Prononcer "(lous) Hilhòws". Correspond au français Les Filleuls.

hilh / fils

hilhòu (prononcer "hiyow") : filleul

IGN 1950 : les Hillots
Cad. napo. (TA, D2), Etat major 19e : les Illos
Cassini : Filiaux
Les formes Filiauy et Illos indique le gascon Hilhòus et non Hilhòts.
L’IGN ne nomme plus ce lieu.
Je propose une version franco-gasconne de compromis : Les Hillos

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Le ruisseau du Ahoua
L'Arriu dau Havar ? / L'Arriw dàw Hawà ?

en graphie alibertine :

(lo) Havar
Prononcer "Lou Habà" ou "Lou Hawà".

Ce nom ne semble apparaitre que sur le Cadastre napoléonien (Section C feuille 1 : Le Bourg).
Pour OpenStreetMap, c’est le ruisseau 09681210 !
L’IGN ne lui donne pas de nom.
Pris près de Gazin :

... et par Google View :

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Le Bicon

Cad. napo. (Section D feuille 5 : Le Gascon)
IGN : le Bicon
Cassini : Bicon
Etat major 19e : Bicom

Bastisse au Bicon :


 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Gazin

en graphie alibertine :

Gasin ? Gasen ?
Gazin se trouve ici et là en Grand Bordelais. Il y a aussi Gazinet dans la (...)

Carte des Environs de Bordeaux de 1887 (Éditeur : Erhard (Paris)) : Gazens

Le Château Gazin en février 2021 :


 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

La Ségreyre

Hypothèses
 déformation de seglèira « lieu planté de seigle »
 déformation de *seguèira « lieu avec des broussailles » ou évolution de *seguerèira//segarèira de même sens
[Gaby]


 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Le Lac Bleu

en graphie alibertine :

(lo) Pujòu
Prononcer "(lou) Puyoou" ("oou" étant une diphtongue - òw).

pei, poei, poi, pui / colline, hauteur

Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu’on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
Berganton (p. 119) parle d’une "interchangeabilité" entre "puyau, puyèu, puyò" (pujau, pujèu, pujòu).
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")


Il s’agit d’un lac vraisemblablement artificiel, si j’en crois les rives affaissées : d’anciennes carrières ?

Dans tous les cas, le nom de "lac bleu" est très peu caractéristique d’un ancien toponyme : les anciens nommaient les lieux avec moins de poésie. La carte d’État-Major montre que le parc de loisirs a pris la place d’une maison nommée "Le Pujeau", avec finale francisante -eau, envahissante en Bordelais, pour ce qui est en gascon normalisé Pujòu.

J’aimerais ressusciter une appellation comme "La Lagu(n)a dau Pujòu".

D’ailleurs, ce jour-là de novembre, le lac était tout sauf bleu ! Mais il était d’une belle beauté austère landaise.
Le lac bleu

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bordeaux / Bordèu Graves & Cernès Landes de Gascogne

Léognan

Le lac bleu


Le Lac Bleu

prepausat per Tederic Merger ;