Lòcs (toponymie, paysage...) de Vendays-Montalivet

Médoc Mar e còsta gascona / Ma é coste gascoune

Vendays-Montalivet

les gravettes

en graphie alibertine :

(la) Graveta
Prononcer "La Grawéto, La Grawéte..."

grava / grève, gravier

Au sens minéral, bien sûr...

Prononcer entre "grabe", "grabo", "grawe", "grawo"...
dérivés :
gravèira (prononcer "graweÿre"), ou gravèra : gravière.
graveiron (prononcer "graweÿroung") : banc de gravier.
gravèr (prononcer "grabè", "grawè") : gravier.
gravissa (prononcer "grawisse, grawisso") : petit gravier.

Le pays des Graves, au Sud de Bordeaux, tire de là son nom. C’est une zone où la Garonne déposa jadis de nombreux cailloux.


 

 
Médoc Mar e còsta gascona / Ma é coste gascoune

Vendays-Montalivet

mille

en graphie alibertine :

Milhèr
Prononcer "Milyè".

milh / millet

milhèr (prononcer "milyè") : champ de mil ; adjectif : pour le millet
milhar (prononcer "milyà") : champ de mil


 

 
Médoc Mar e còsta gascona / Ma é coste gascoune

Vendays-Montalivet

moureau

en graphie alibertine :

Morèu, Maurèu
Prononcer "Mourèou", "èou" étant fondu en diphtongue. Peut être la forme (...)

mora / mûre

Prononcer entre "moure" et "mouro".
Variante : amora (prononcer entre "amoure" et "amouro")
Dérivés :
amorèr, mais aussi peut-être amoret : mûrier, ronce
morèir (prononcer "mourèÿ") : mûrier [JF Laterrade]
morèu : mûrier [Vigneau, dict. du gasc. Bazadais]
amorejar (prononcer "amouréja") : cueillir des mûres (mais attention, aussi "faire l’amour", "courtiser" !-))

Quant à morar (prononcer "moura"), Palay y voit "un lieu humide presque marécageux".