Lòcs (toponymie, paysage...) de Cours-les-Bains

Bazadais

Cours-les-Bains

Miqueu

en graphie alibertine :

Miquèu
Prononcer "Mikèw" et surtout pas "Mi-queue" !

Miquèu Miquèla / Michel / Michèle

Pour "Miquèla", prononcer entre "Miquèle" et "Miquèlo".


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Maisouet

en graphie alibertine :

(lo) Maisoet
Prononcer "(lou) Maÿzouét"

maison / maison

Prononcer entre "mayzou" et "mayzoung".
La forme "mason" (prononcer entre "mazou" et "mazoung") existe aussi.


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Malartic

en graphie alibertine :

Malartic
artic doit être une forme masculine de artiga.

artiga / friche

Beaucoup de noms de lieu et de personne sont composés avec "artiga" francisé en "artigue" (ex : Artiguevieille).
Les lieux ainsi nommés ont parfois été défrichés au Moyen-Age pour faire face à une augmentation de population.
Le verbe "artigar" veut dire "défricher" en castillan, de même que "eishartigar" en gascon.

Ce mot appartient à une couche lingüistique très ancienne, peut-être ligure.
Le toponyme "artigue" et les défrichements médiévaux

mau / mal, mauvais

Prononcer "maou", ("aou" étant une diphtongue).
féminin "mauvaise" : mau comme le masculin, ou mala (prononcer entre "malo" et "mala").


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Mativet

en graphie alibertine :

(lo) Mativet, (la) Mativeta
Prononcer "(lou) Matiwét, (la) Matiwéte"...

Matiu Mativa / Mathive / Mathieu

Mathive, féminin de Mathieu : prénom répandu au XVIIIème siècle
[Jean-Paul Passama]
Voudrait dire "Don de Dieu" en hébreu.


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Lartigau

en graphie alibertine :

Lartigau + (l')Artigau
Prononcer "Lartigaou" (où "aou" est la diphtongue àw). Très courant en (...)

artiga / friche

Beaucoup de noms de lieu et de personne sont composés avec "artiga" francisé en "artigue" (ex : Artiguevieille).
Les lieux ainsi nommés ont parfois été défrichés au Moyen-Age pour faire face à une augmentation de population.
Le verbe "artigar" veut dire "défricher" en castillan, de même que "eishartigar" en gascon.

Ce mot appartient à une couche lingüistique très ancienne, peut-être ligure.
Le toponyme "artigue" et les défrichements médiévaux


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Samazeuilh

en graphie alibertine :

Samasuelh
On distingue un radical samas*, peut-être le même que dans Samasan et (...)


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

birot

en graphie alibertine :

Viròt
Prononcer "Birot". Pas d’explication précise. Regarder le dictionnaire (...)

virar / tourner

Prononcer "bira".
dérivés :
arrevirar : traduire, convertir ?
arrevira-Marion, arrevira-moquira (prononcer "arrébire-mouquire") : taloche, gifle
virada (prononcer entre "birado" et "birade") et viraplec : virage, tournant
virolet (prononcer "biroulét") : néologisme proposé pour "rond point"
viradís : « Propre à être retourné- : terre biradisse. Mal équilibré. cargamén biradìs. » [Palay]


 

 
Bazadais

Cours-les-Bains

Bourdat

en graphie alibertine :

(lo) Bordar
"Béarnais de la vallée d’Ossau (à Eysus avant 1900) origine évidente Borda (la (...)

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko