Lòcs (toponymie, paysage...) de Grayan-et-l’Hôpital

Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

L’étang de la Barreyre
L'estanh de la Barrèira / L'estagn de la Barrèÿre

en graphie alibertine :

(la) Barrèira

barrèra, barrèira / barrière

Prononcer respectivement "barrère", "barrèÿre"...
barrèra est la forme gasconne majoritaire.


C’est très étrange, mais les étangs du Médoc ne sont pas aussi jolis que leurs homologues du département moderne des Landes.

Je maintiens cette observation que je fais depuis des années, j’ai la vague sensation que le pin du Médoc n’est pas le même que celui plus au Sud : plus sombre, plus touffu, et en tout cas, planté plus serré.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Lou Bercail
Lo Bercalh / Lou Bercail

en graphie alibertine :

Lo Bercalh
Prononcer "Lou Bercail"


Il est rarissime en Médoc de trouver des dénominations gasconnes en façade des maisons : l’acculturation y a été plus intense qu’ailleurs.

Le mot bercail est ici nettement un francisme mais peu importe : c’est le geste qui compte, avec l’article "lou".

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Le Gurp
Lo Gurp / Lou Gurp

en graphie alibertine :

Lo Gurp
Prononcer "Lou Gurp"

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Pélouses

en graphie alibertine :

La Pelosa
Prononcer "La Pélouse"... Féminin de Lo Pelós (lo) Pelós Prononcer "(lou) (...)

pelós, pelosa / pelouse, gazon

Pron. "pélouss", "Pélouse"...
Il semble que pelós (pron. "pélouss"), qu’on trouve en Médoc soit simplement le masculin de pelosa, pour un sens probablement proche.

http://oralitatdegasconha.net/culturaviva/items/show/584 :
« Eras Boïgas – qu’èra ua pelosa e ara, qu’ei tot bòsc »

Tresor dóu Felibrige :
« ERBO-PELOUSO, ERBO-PELOUO ERBOPAROUSO (nie.), (herbe velue), s. f. Véronique des champs (...) »

Le français n’a en tout cas pris que le féminin :
https://fr.wiktionary.org/wiki/pelouse :
« (Vers 1582) De l’occitan pelosa, issu du latin pilosus (« poilu »), dérivé de pĭlus (« poil »). L’aspect de la surface couverte d’herbe tondue rappelle en effet celui des poils. »


 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Les Grands Camps

en graphie alibertine :

(Les/Los) Camps
Prononcer "(Lés/Lous) Cams". Camps peut aussi être languedocien ou (...)

camp / champ

Souvent prononcé "cam", sans faire entendre le p final.
campanha : campagne


 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Barrail Magrin

en graphie alibertine :

(lo) Barralh
Prononcer "(lou) Barrailh".

barralh / pré clôturé, clos

Ou la clôture elle-même ? Prononcer "barrailh".

Magrin
Semble un diminutif de "magre" (maigre).


 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Lesque de Piqueau

en graphie alibertine :

(la) Lesca
Prononcer "Lesque"...

lesca / lesque, laîche

Prononcer entre "lesque" et "lesco".

En Médoc, terrain inculte.
"carex, ou laîche (latin populaire lisca)" [J. Tosti].
Mais aussi :
bande de terre humide d’un seul tenant, que le versoir de la charrue ne peut émieter. On dit alors que le labour "lesquéjo".
[R. Granié]

Difficile de dire si les deux significations sont liées, ou s’il y a deux mots "lesca" homonymes.
"lesca" existe en effet en occitan avec le sens de "tranche", et là, le carex n’intervient visiblement pas...

lescar (prononcer "lescà") : lieu où pousse la lesque
Pour J. Tosti (http://www.jtosti.com/noms) : "Le nom est originaire des Landes. Il semble que ce soit un toponyme désignant un lieu où pousse le carex, ou laîche (latin populaire lisca), plante qui croît en touffes dans les lieux humides."


 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Les Planes

en graphie alibertine :

Las Planas

plana / plaine ? plateau ?

[proposition initiale : las planas]
Prononcer "plane", "plano"...


 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Les Gravettes
Las Gravetas

en graphie alibertine :

(la) Graveta
Prononcer "La Grawéto, La Grawéte..."

grava / grève, gravier

Au sens minéral, bien sûr...

Prononcer entre "grabe", "grabo", "grawe", "grawo"...
dérivés :
gravèira (prononcer "graweÿre"), ou gravèra : gravière.
graveiron (prononcer "graweÿroung") : banc de gravier.
gravèr (prononcer "grabè", "grawè") : gravier.
gravissa (prononcer "grawisse, grawisso") : petit gravier.

Le pays des Graves, au Sud de Bordeaux, tire de là son nom. C’est une zone où la Garonne déposa jadis de nombreux cailloux.


 

 
Médoc

Grayan-et-l'Hôpital

Lède de Carreau

en graphie alibertine :

(la) Leda

leda / lette

Vallon interdunaire.
variante : leta