Lòcs (toponymie, paysage...) de Talais

Médoc

Talais

Loubiñe

Les noms des maisons du port ostréicole du Talais ont régulièrement un nom local : est-ce le cas de Loubiñe ? Lo Vinhèr ? Mais on attend plutôt vinhèir prononcé bigney dans cette zone.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Talais

Long Régat
Lo Long Regat / Lou Loung Régatt

en graphie alibertine :

(lo) Long Regat
Prononcer "(lou) Loung Régatt". Toponyme courant en Médoc, qui doit signifier (...)

rega, arrega / raie, ligne, sillon

rica (sillon) aurait été un mot gaulois.

Palay :
« regàt (Méd.) sm. Sillon de vigne ; tique de chien.
arregàt, arrengàt,-ade s. Rang, rangée. » (il doit y avoir ici collision de deux racines différentes, rec et reng, qui ont un point de rencontre par le sens et le son ; quant à la tique de chien, c’est encore autre chose !)

Multidiccionari francés-occitan


 

 
Médoc

Talais

Lou Puscayre

Pour répondre à l’interrogation de Tederic quant à la possibilité d’une transformation de e (pré-tonique) en u en gascon du Médoc, il me semble assez net que puscaire est la forme médoquine de pescaire "pêcheur".

Au passage, ce port ostréicole de Talais, désert en ce mois de mon passage, à savoir février 2019, est d’une grande beauté rustique. Je regrette de ne pas avoir eu plus le temps de reprendre mes escapades médoquines en janvier et février ! J’aime moins la lumière du mois de mars.

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Médoc

Talais

Louménade

en graphie alibertine :

L'Omenada
Palay : Multidiccionari francés-occitan « oumenade (Méd.) sf. – Ormaie ; cf. (...)

olom, alom, aulom, om / orme

Prononcer "ouloum".
Variante : om (prononcer "oum") ; peut-être aussi òm (prononcer "om") ?

omet, aumet : ormeau

Berganton (p. 91) donne "oumerac" (omerac) pour ormaie, en considérant un suffixe -ac au sens collectif.


 

 
Médoc

Talais

Lilhan, Lilian


 

 
Médoc

Talais

Les Prés doux

Sans doute par opposition aux prés salés.
Pas de forme gasconne trouvée à ce jour (du genre Lous Prats dous...).


 

 
Médoc

Talais

Les Baluards
Los Baluharts / Lous Baluharts

en graphie alibertine :

(lo) Baluhart

baluard / levée, élévation de terre

Lespy :
Multidiccionari francés-occitan

« BALUHART (h muette) masc. levée, élévation de terre ; usité du côté d’Urt, où il y a des bas-fonds, bartes, terrains exposés aux inondations. »

Les Mattes du Baluard


 

 
Médoc

Talais

La Raze

en graphie alibertine :

Larrasa + (l')Arrasa + la Rasa
Prononcer "Arraze"...

arràs / ras, plein jusqu'au bord

rasa, arrasa / lande rase

Prononcer "rase, arrase"... difficile de distinguer "la rasa" de "l’arrasa", mais la forme arrasa parait plus normale.

Alain Dubos utilise ce mot, qu’il écrit peut-être "la rase", dans "Les Seigneurs de la Haute Lande".
Bénédicte Boyrie-Fénié (BBF) dans sa Toponymie de Pissos : « La lande, l’esplanduda, la rasa, en ces temps-là »


 

 
Médoc

Talais

La Mouline


 

 
Médoc

Talais

L’Imbec, Lembec
L'Embec