Lòcs (toponymie, paysage...) de Queyrac

Médoc

Queyrac

LE brion

en graphie alibertine :

(lo) Brion
Prononcer "(lou) Briou(ng)".


 

 
Médoc

Queyrac

le pastin


 

 
Médoc

Queyrac

mille

en graphie alibertine :

Milhèr
Prononcer "Milyè".

milh / millet

milhèr (prononcer "milyè") : champ de mil ; adjectif : pour le millet
milhar (prononcer "milyà") : champ de mil


 

 
Médoc

Queyrac

pey du haut

en graphie alibertine :

(lo) Pei dau Haut
Prononcer "(lou) Peÿ dàw Hàwt".

pei, poei, poi, pui / colline, hauteur

Prononcer " puï ".

Ce mot, sous ses nombreuses variantes, est une source inépuisable de noms propres, dans tout le domaine occitano-catalan.

variantes : poi (prononcer " pouï "), puèi, poèi, pèi (très fréquent en Bordelais et Médoc dans les noms de lieux, sous la forme "pey"), pèch (variante orthographique de "pèi").
"puch" semble être de la même famille, probablement une variante orthographique de "pui".
Signalons enfin puèg (languedocien) et puig (catalan), qui se prononcent plutôt "puech" et "poutch"...

Tout cela vient du latin "podium" (hauteur).
Dérivés :
pojòu, pujòu, qu’on retrouve sous les formes francisées "Poujeau" ou "Puyôo" et en languedocien sous les formes "poujol" et "pujol"
Berganton (p. 119) parle d’une "interchangeabilité" entre "puyau, puyèu, puyò" (pujau, pujèu, pujòu).
pojada (montée -fr. "poujade", "pouyade")


 

 
Médoc

Queyrac

picon

en graphie alibertine :

Picon
Prononcer "Picoun".