Lòcs (toponymie, paysage...) de Vergoignan

Armagnac & Adour

Vergoignan

BARRAQUE

en graphie alibertine :

(Lo) Barraquèr
Semble bien sûr en rapport avec "barraque". Mais quel était le sens exact (...)

La Barraca
Prononcer "La Barraco"


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

BIGNE
Vinhèr ? / Bignè ?

en graphie alibertine :

(lo) Vinhèr
Prononcer "(lou) Bignè".

vinhèr, vinhèir / vigneron

Prononcer respectivement "binyè", "binyeÿ".


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

Burtès


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

CASTAY

en graphie alibertine :

(lo) Castanh
Prononcer "(lou) Castagn".

castanha / châtaigne

Se prononce castagne ou castagno.
dérivés :
castanhèir ou castanhèr (ne pas prononcer le "r" final), et aussi, semble-t-il, castanh tout court : châtaigner
"arbre pouvant atteindre 30 m et plusieurs milliers d’années" [Gilles Granereau]
castanhèra, castanheda, castanhar, castanhareda, castanhet, castanet : châtaigneraie
Une expression tirée de V. Lespy (proverbes du pays de Béarn - éditions Lacour) :
Qu’a castanhat !
Veut dire "il a récolté les châtaignes". Comme la récolte des châtaignes est la dernière de toutes, l’expression veut dire (en moins guerrier) "il a tiré ses dernières cartouches".

JPEG - 32.7 ko
Castagnade à Pey
Dab "Lous youents dou bespe" (Los joens deu vespe) = "Les jeunes du soir"
jmcasa

 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

COR

en graphie alibertine :

(Lo) Còrn
Prononcer "Lou Cor".

cornèr / coin

Prononcer "cournè".
Remarquer la similitude avec le mot anglais "corner" de même signification.
Le gascon ne l’a pas pris à l’anglais. Les deux ont la même origine latine.

còrn (prononcer còr) existe aussi.

cornièra (languedocien ou guyennais), cornalèr (gascon) :
« les "cornières" qui sont les passages qui permettent d’accéder à la place centrale par les angles. Ils sont initialement étroits et ne laissent pas passer les charrettes. »
https://fr.wikipedia.org/wiki/Bastide_(ville)
Les cornières n’étaient donc pas la totalité des embans ou arcades d’une place de bastide, mais situées aux coins de cette place, conformément à la racine corn (coin).

de còrn en cunh / en travers, en diagonale.

Bordalés.


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

CRABE
Crabèr / Crabè

en graphie alibertine :

(lo) Crabèr
Prononcer "Lou Crabè".

craba / chèvre

Dérivé :
crabèr ou en gascon maritime crabèir (prononcer "crabèï") : chevrier
crabit : chevreau


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

HITAT

en graphie alibertine :

(lo) Hitar
Prononcer "(lou) Hità".

hita / borne, limite de propriété.

Forme les noms très courants en Gascogne "Lafitte" ou (plus gascon) "Lahitte".
Vient du latin "ficta", limite de propriété.

hitar :
« hita, hitère s. – Lieu où il y a des hites. Palay »
Multidiccionari francés-occitan

Le t final est-il d’origine ? Sinon, Hita (Hitar) existe ailleurs.


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

LAFFITTE

en graphie alibertine :

Lahita + (la) Hita
Prononcer entre "lahitte" et "Lahito".

hita / borne, limite de propriété.

Forme les noms très courants en Gascogne "Lafitte" ou (plus gascon) "Lahitte".
Vient du latin "ficta", limite de propriété.

hitar :
« hita, hitère s. – Lieu où il y a des hites. Palay »
Multidiccionari francés-occitan

Ce Laffitte voisine avec le lieu Lahitte. C’est rigoureusement le même nom en gascon (La Hite !) et ce devait être le même lieu à l’origine.
C’est curieux de voir que c’est seulement la transcription française qui a créé deux noms différents qui servent maintenant à distinguer deux lieux voisins mais distincts.


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

LAHAILLE

en graphie alibertine :

Lahalha + (la) Halha

halha / grand feu

Prononcer entre "haille" et "haillo".

A rapprocher des "fallas" de Valence en Espagne. C’est le même mot et la même chose.
la halha de Nadau : feu de joie de Noël


 

 
Armagnac & Adour

Vergoignan

LAHITTE

en graphie alibertine :

Lahita + (la) Hita
Prononcer entre "lahitte" et "Lahito".

hita / borne, limite de propriété.

Forme les noms très courants en Gascogne "Lafitte" ou (plus gascon) "Lahitte".
Vient du latin "ficta", limite de propriété.

hitar :
« hita, hitère s. – Lieu où il y a des hites. Palay »
Multidiccionari francés-occitan

Era Hita

hita / borne, limite de propriété.

Forme les noms très courants en Gascogne "Lafitte" ou (plus gascon) "Lahitte".
Vient du latin "ficta", limite de propriété.

hitar :
« hita, hitère s. – Lieu où il y a des hites. Palay »
Multidiccionari francés-occitan


LAFFITTE