Lòcs (toponymie, paysage...) de Castelnau-Barbarens

Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

Pousterle du Perruquier
Postèrla deu Perruquèr

Pron. "poustèrlo dou perruquè"

Dans le Gers : "rue très roide garnie d’escaliers", le sens général étant "poterne".

prepausat per Gaby ;

 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

En Castéra
En Casterar

en graphie alibertine :

(lo) Casterar
Prononcer "(lou) Castérà".

castèth / château

casteran (prononcer "castéra") : châtelain
casteret : petit château
casterar (prononcer entre "castérang" et "castéra") : château ou place-forte

http://www.fermeencastera.com

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

Camarade

en graphie alibertine :

Camarada
On trouve "Camarade" ici et là - rarement quand même - en toponymie gasconne. (...)


 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

Caumont

en graphie alibertine :

Caumont
Prononcer entre "Caoumou" et "Caoumoung". Se décompose probablement en (...)

caut, caud / chaud

féminin : cauda (prononcer "cawde")
dérivés :
caudèir (prononcer "caoudèÿ") : chaudron, grosse chaleur (on pourrait dire aussi calorassa)
caudèira (prononcer "caoudèÿre") : chaudière
cauhar (prononcer "caouhà") : chauffer


 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

Colomes

en graphie alibertine :

Colomèrs
Prononcer "Couloumès".

colom / pigeon

Prononcer "couloum".
Dérivés :
colomèir (prononcer "couloumèï") ou colomèr (prononcer "couloumè") : pigeonnier
coloma (prononcer entre "couloume" et "couloumo") : pigeonne (femelle du pigeon), colombe ?


 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

Duron

en graphie alibertine :

Duron
Prononcer entre "Durou" et "Duroung". Mot peut-être pré-latin pour désigner (...)


 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

Empoucouron

en graphie alibertine :

(lo) Pocoron
Prononcer "Poucourou(ng)". Il y a une racine pocor* qu’on retrouve dans des (...)


 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

En Cassagne

en graphie alibertine :

Lacassanha + (la) Cassanha

casso, casse, cassi / chêne

cassi est plutôt girondin, une autre forme gasconne est casso (prononcer "cassou" en accentuant la première syllabe), et casse existe aussi.
En langue gauloise : cassanos

"cassi-casso-casse" est-il plutôt le chêne pédonculé , le chêne tauzin étant "tausin" ?*
Dérivés (pour dire "chênaie" :)
cassiar (masc.), cassia o cassièra (fem.), cassiet, cassieda, cassoeda, cassanha (le si courant "cassagne"

*Le basque a deux mots différents : haritz pour "chêne pédonculé", ametz pour "chêne tauzin". Au Pays basque, le premier était particulièrement révéré.

Ostau deus Cassos / Oustaou dous Cassous
Proposition de typographie gasconne.
Tederic M.

 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

Encarbon

en graphie alibertine :

Carbon

carbon / charbon

Prononcer entre "carbou" et "carboung".
dérivés :
carboèr (prononcer "carbouè"), carboèir (prononcer "carboueÿ") ou carbonèir (en nord-Gascogne) : charbonnier


 

 
Astarac Gascogne médiane

Castelnau-Barbarens

La Bordeneuve

en graphie alibertine :

La Bòrdaneva
Prononcer "Bordonébo, Bordonéwo..."

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

nau, nèu / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]

(era/la) Bòrdanava
Prononcer "La/Era Bòrdo nawo, Bòrdo nabo, Bòrde nawe, Bòrde nabe..." avec (...)

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

nau, nèu / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]