Lòcs (toponymie, paysage...) de Gondrin

Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Toumieu

en graphie alibertine :

Tomiu
Prononcer "Toumiw".

Bertomiu Bertomiva / Barthélémi

Prononcer "Bertoumïou" (où "ïou" est une diphtongue), et pour le féminin, "Bertoumibe" ou "Bertoumiwe" ou encore "Bertoumiwo"...


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Taulet

en graphie alibertine :

(lo) Taulet
Prononcer "(lou) Taoulétt".

taula / table

Prononcer approximativement entre "taoule" et "taoulo".
Pourrait signifier également "planche".
dérivé : taulet


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Sourbès

en graphie alibertine :

Sorbèrs

sorbèr, sorbèir / sorbier

Prononcer respectivement "sourbè", "sourbèï".
sorbèr en gascon central et méridional.

Un sorbet (prononcer "sourbét") devrait être un bois planté de sorbiers.

Ecrit à la fois "Sorbèts" et "Sourbès" par le CN (B2).


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

rue de la Goutère

en graphie alibertine :

(lo) Gotèr, Gotèir, (la) Gotèra
(lo) Gotèr : forme masculine, à prononcer respectivement "(lou) Goutè, (...)

gotèr / petit ruisseau, égout, conduit pour l'écoulement des eaux

Prononcer "goutè".
Sens "petit ruisseau" attesté en Luchonnais.


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

rue des Capots

en graphie alibertine :

(los) Capòts
Prononcer "(lous) Capòts".

capòt / cagot

Les cagots ont été une communauté discriminée en Gascogne, peut-être depuis même avant que la Gascogne s’appelle "Gascogne".

cagòt, gahet... sont des synonymes utilisés par endroits. Peut-être plus que "cagòt", même ?

Parçans des lòcs "Gahet(s)" et "Los Capòts".


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Pradet

en graphie alibertine :

(lo) Pradet
Prononcer "(lou) Pradétt". Diminutif de "prat".

prat / pré

dérivés :
prada, pradèra : prairie
pradèu : airial
pradina (prononcer "pradine"...) est présent en toponymie nord-gasconne, et devait avoir un sens précis qui nous échappe.


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Pauilhac

en graphie alibertine :

Paulhac
Prononcer "Paouilhac"


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Mounissot

en graphie alibertine :

Monissòt
Prononcer "Mounissòtt".t Sans doute un des nombreux dérivés de (Ar)ramon, avec (...)

Arramon Arramonda / Arramonde / Raymonde / Raymond

Pour Arramonda/Arramonde, on pourrait aussi avoir Arramona/Arramoune. Voir si les registre de baptêmes attestent ces dernières formes.
[Tederic]
Arramonde : Je trouve ce prénom sur un vieil acte à Larbey en 1703, je pense que cela doit être une forme gasconne de Raymonde avec le phénomène linguistique que je ne saurait expliquer mais que vous décrivez au prénom Robert ou Arrobert.
Je trouve ce prénom élégant avec un petit goût suranné que de jeunes gascons pourraient peut-être remettre en route.
Si une jeune Arramonde pouvait cotiser pour ma retraite, cela ferait plaisir d’y penser !!!
[Dominique]


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Nauton

en graphie alibertine :

Arnaut

Arnaut Arnauda / Arnaude / Arnaud

Comme le dit J.Tosti, sur son site des noms, "nom de personne d’origine germanique (arn = aigle + wald < waldan = gouverner)".

Nauton
Prononcer "Naoutoun"

Arnaut Arnauda / Arnaude / Arnaud

Comme le dit J.Tosti, sur son site des noms, "nom de personne d’origine germanique (arn = aigle + wald < waldan = gouverner)".

Arnauton prenom mascle

Diminutiu d’Arnaut. Hòrt frequent en Gasconha dens los noms de lòcs. Aquò indica un usatge frequent d’aqueth diminutiu.
Prononcer entre "Arnaoutou" et "Arnaoutoung".


 

 
Armagnac & Condomois Gascogne médiane

Gondrin

Mougnon

en graphie alibertine :

Monhon
Prononcer "Mougnoun".