Lòcs (toponymie, paysage...) de Gratens

Savés

Gratens

Pachérot

en graphie alibertine :

(lo) Paisheròt, (la) Paisheròta
Prononcer "(lou) Pachéròtt", "(la) Pachéròtte"...

paishèth / pieu

Prononcer entre "pachèt" et "pachètch".
Mot de même racine en français : paisseau (pièce de bois pour soutenir la vigne)

paishèra (prononcer entre "pachère" et "pachèro") : digue
Dérivés : paisheron (prononcé "pachérou(ng)) et bien d’autres !

JPEG - 61 ko
Luz-Saint-Sauveur - RUE D’ERA PACHERO
Tederic M.

 

 
Savés

Gratens

Blazy

en graphie alibertine :

Blasi

Blasi prenom mascle / Blaise

Attention, mettre l’accent tonique sur "Bla", ce que les francophones ont souvent du mal à faire.
Ecrit "Blazy" en général en français.


 

 
Savés

Gratens

Péchédés
Los Peisheders / Lous Péchédéss

en graphie alibertine :

(lo) Peisheder, Peishedèir
Prononcer respectivement "(lou) Péchédé", "Péchédeÿ"...

péisher / paître

peisheder : pacage, pâturage


 

 
Savés

Gratens

andrieu

en graphie alibertine :

Andriu

Andriu Andriva / André / Andrée

Pour"Andriu", prononcer entre "Andriou" et "Andriw".
Pour"Andriva", prononcer entre "Andriwe", "Andribe", "Andriwo" et "Andribo"...


 

 
Savés

Gratens

barrau

en graphie alibertine :

Barrau
Est-ce, comme le dit Tosti, une variante de barralh ? En tout cas, Barrau (...)


 

 
Savés

Gratens

begorre


 

 
Savés

Gratens

bitaube

en graphie alibertine :

Vitaubec
Le lien avec le mot "vidauba" est à confirmer. Le lòc "Bidaubet" existe à (...)

vidauba / clématite

Prononcer entre "bidaoube" et "bidaoubo".
Peut se décomposer en "vit auba" (vigne blanche) ?


 

 
Savés

Gratens

bordeneuve

en graphie alibertine :

La Bòrdaneva
Prononcer "Bordonébo, Bordonéwo..."

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

nau, nèu / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]

(era/la) Bòrdanava
Prononcer "La/Era Bòrdo nawo, Bòrdo nabo, Bòrde nawe, Bòrde nabe..." avec (...)

bòrda / ferme, métairie, grange

Ou grange.
Prononcer entre "bordo" et "borde" ;
Dérivés :
bordeta (prononcer "bourdette" ; petite bòrda), bordiu (ferme ou métaierie) et ses dérivés bordilèr (métayer), bordilòt (diminutif de "bordiu"), bordilar (attesté dans "Siedlung und Landschaft (...)" p. 328)
bordau ("bourdaou" indiqué comme "grange-étable" (p.40) par "Quand l’Ariège changea de siècle", de Pierre Salies aux éditions Milan/Résonances (1982))
bordalèr métayer, « habitant d’un hameau, d’un bourdalà » [Palay]
bordalat (hameau)
bordèra : regroupement de bòrdas ?
bordar (prononcer "bourdà") :
« bourdà sm. Ferme, borde avec tout ce qu’elle contient et comporte- : bétail et cheptel mort. En Lav. emplacement d’une borde tombée en ruines. » [Palay]
« Bourdar Bordar (vers le pays basque) métairie »[Lespy]

JPEG - 21 ko

nau, nèu / neuf

prononcer "naw"
neuve : nava (prononcer "nawe", "nabe", "nabo", "nawo"...) ou parfois nau comme le masculin
Les formes nèu et nèva existent aussi.
Le couple navèth/navèra correspond à nouveau/nouvelle ; variante pour les Landes, et peut-être aussi pour le Médoc et autres : « noèt, nouèt,-ère (L.) », donc novèth/novèra [Palay]


 

 
Savés

Gratens

castex

en graphie alibertine :

(lo) Castèth, (los) Castèths
Difficile dans les toponymes de distinguer castèth de sa forme plurielle (...)

castèth / château

casteran (prononcer "castéra") : châtelain
casteret : petit château
casterar (prononcer entre "castérang" et "castéra") : château ou place-forte


 

 
Savés

Gratens

esquirol

en graphie alibertine :

(L')Esquiròu

esquiròu / écureuil

existe aussi :
gat-esquiròu (mot à mot "chat-écureuil")
esquiròt
gat-esquiròt
esquirol est une forme plus languedocienne.

Réaup-Lisse : le chalet de vacances "Lou gat-esquiro"
Dans l’enceinte de la base de loisirs de Lislebonne, sur une pente qui descend vers l’étang, il y a un groupe de chalets en bois. Ils portent tous des noms gascons d’habitants de la campagne ou de laforêt :
gat-esquiròu (écureuil), crabòt (chevreau), guit (canard)...
Tederic M.
Capbreton - L’Esquiro
Vincent.P