- Tederic Merger

Armagnac & Condomois Esprit Bastide Gascogne médiane

Fourcés /Hourcés

Touget / Tojet / Toujét

en graphie alibertine :

Tojet
Prononcer "Toujét", "Toujét".

toja / thuie

Prononcer entre "touje", "touye", "toujo", "touyo".
La forme tuja existe aussi.

Petit ajonc épineux autrefois beaucoup utilisé pour faire la litière du bétail et donc le sostratge, sorte de fumier.
Le tojar (prononcer entre "touyà" et "toujà") est un terrain de lande où pousse la toja.
tojet (prononcer entre "touyét" et "toujét") pourrait bien avoir le même sens.

L’équivalent français "thuie" a été trouvé chez l’écrivain gascon Pesquidoux, mais il n’est pas certain qu’il soit passé dans l’usage commun.

Un proverbe tiré de V. Lespy (proverbes du pays de Béarn - éditions Lacour) :
Non cau pas tròp usar la haus si vòlin que cope la toja.
Il ne faut pas trop user la faux si on veut qu’elle coupe la "toja".


Pas de problème sur le nom : c’est clairement un endroit où il y avait de la "touje". Le nom est donc équivalent à "toujà/tojar" (le suffixe ar le même sens collectif qu’a ici le suffixe et).
Cassini et la carte d’état major du 19e siècle écrivent "Toujet", l’IGN aurait dû les suivre, mais on a connu pire...

La maison fait penser à une maison de maître, ou de riche paysan, comme on en trouve souvent sur les collines du terrahòrt.
Ce rang social est souligné par un arbre majestueux que je vois comme un emblème de la maison. Ici c’est, je crois, un chêne. Ç’aurait pu être un pin franc comme pour la voisine Pichoy.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document