Pays gabaye

Bonzac

- Vincent P.


 

La Grave

en graphie alibertine :

Lagrava + (la) Grava
Prononcer "La Grawe", "La Grabe", "La Grawo"...

grava / grève, gravier

Au sens minéral, bien sûr...

Prononcer entre "grabe", "grabo", "grawe", "grawo"...
dérivés :
gravèira (prononcer "graweÿre"), ou gravèra : gravière.
graveiron (prononcer "graweÿroung") : banc de gravier.
gravèr (prononcer "grabè", "grawè") : gravier.
gravissa (prononcer "grawisse, grawisso") : petit gravier.

Le pays des Graves, au Sud de Bordeaux, tire de là son nom. C’est une zone où la Garonne déposa jadis de nombreux cailloux.

Le glossaire de langue gabache de Charles Urgel mentionne le mot "grave" dans la langue gabache, dans le sens qu’il possède en gascon : je ne suis pas capable de dire si le poitevin-saintongeais possédait ou pas le terme de manière uniforme sous cette forme (le français standard a grève), en tout cas, en toponymie, l’on trouve ça et là, en bien moindre abondance que dans les pays restés d’oc, des toponymes "La Grave" en Saintonge et Angoumois.

Dans tous les cas, emprunt à l’oc, reste de phonétisme d’oc en poitevin-saintongeais ou tout simple résidu de toponymie gasconne dans la vallée de l’Isle, c’est un nom parfaitement régional, jusqu’à la banalité.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document