Bésaume Rive droite gasconne Gascogne médiane Marmandais

Virazeil

Virazeil est incluse, mais en situation frontalière, dans l’espace gascon selon le critère linguistique (enquêtes réalisées vers 1900).
ORIGINE ET LIMITES DE LA LANGUE GASCONNE

Cette commune n’appartenait pas au diocèse de Bazas (critère de gasconnité), mais au diocèse d’Agen, archidiaconé de Bésaume.

La toponymie n’y est pas clairement gasconne*, mais ça ne veut pas dire qu’on y a pas parlé gascon : Denise Laffargue, une enfant de Virazeil, a fait un dictionnaire de la langue locale qui atteste clairement sa gasconitat.
Petit dictionnaire gascon de Denise Laffargue, d’entre Marmande et Clairac

Il faut parfois débusquer la gasconitat sur les vieilles cartes :
Par exemple, "La Gazelle" est "Lagazère" sur le cadastre napoléonien ; le "r" à la place de "ll" est gascon...


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Virazeil :


 

 

 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document