Pays d’Orthe

Peyrehorade


 
en graphie alibertine :

Pèirahorada
Prononcer "Pèÿrehourade"

pèira / pierre

Apparait généralement sous la forme "peyre" dans les noms propres.
dérivés :
peirós (pierreux), peirèra ou peirèira (carrière*)
peiruisha : résidu de pierres [G. Balloux]
peirèr (prononcer "peÿrè") ou peirèir : tailleur de pierre

* "carrèra" ne veut pas dire "carrière", mais "rue".

horar / fouler

Prononcer "hourà".

horat / trou

Prononcer "hourat".

"horada" pourrait être le participe passé de "horar", ce qui donnerait "pierre foulée". Mais c’est un peu bizarre comme signification, et le rapprochement avec "horat" (trou) pourrait être plus pertinent : pierre trouée ou percée.

En tout cas, ce nom "Peyrehorade" est gascon pur sucre, et il faudrait veiller à ne pas le laisser prononcer "Pèrorad" comme on l’entend de plus en plus !


 

Articles


 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Peyrehorade :


 

Documents