Médoc

Pauillac


 
en graphie alibertine :

Paulhac
Prononcer "Paouilhac"

[Photo de Vincent.P]

Prononcer "Paouyac/Paouillac".

Toponymie :
 Avec le H gascon : le Gaët (Gahet), Le Hioü, le Hagna, les Houdines
 Noms en a(r) ou a(r)s et assimilés : Le Saucina, Le Pradina, le Jonqua, Le Broustéra, Le Gargoura, le Hagna, le Longua, le Mata
 Noms en eÿ(re) : Le Sayouquey, les Ardileys, Batailley, les Guineys, Coudonney, La Buradeyre, Garabey, Laliney, Sérigey, le Plantey, Les Cabigneys, Lagreyre, Barreyres
 Noms en ac : Pauillac (!), Padarnac
 Curieux ou inexpliqués : Le Gargoura, Bouhoubrun
 Mauvaises coupures ou cacographies : La Buradeyre (L’Aburadeyre)
 dé-gasconnisés : Les Fontanelles, Le Plantier (Plantey !)
 Très imagés ou très médoquins : La Fon de Mouton (où Mouton n’est probablement pas un mouton !)


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Pauillac :


 

 

 

Grans de sau

  • a un moment, A.Viaut balha la grafia "Pavilhac"

  • Beroïe foto !
    C’est sans doute la vision qu’a eue Stendhal quand il est arrivé à Pauillac, par le bateau Bordeaux-Blaye-Pauillac.
    "Agréable position de Pauillac : belles maisons ; les rues sont en pente, mais pavé exécrable.
    Quant à l’église, surmontée de ce joli clocher octogone, c’est une belle grange neuve [...] Rien de plus commode, rien de plus clair, mais rien au monde de moins religieux [...]
    La moitié des petits gamins qui jouent sur cette berge, parle français. Je lis au dessus d’une porte : Assurance contre l’incendie et la vie."

    [Stendhal - Bordeaux (1838) - Editions Proverbe - p.48]


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document