Couget

Sud Gascogne.

en graphie alibertine :

(lo) Cojet ? Cojèth ?

Prononcer "Coujétt", "Couyèth" selon les cas (on est ici dans un ensemble de mots très difficile à démêler, mais bien présents en toponymie gasconne).
Pourrait être un diminutif de còi (prononcer "coÿ" - panier (Palay "coy, còyo")) comme de coi (prononcer "couÿ" - sens complètement différent !) .

còi / panier, bergerie ?

Prononcer "coÿ". Attesté par "le Palay".

Attention, on trouve en toponymie un "coy" qui pourrait être un homonyme et dont le sens serait (attention, ce n’est qu’une hypothèse !) bergerie, qui serait de la famille de cujalar. cujalar, cojalar, cojolar = bergerie

coi / tondu, chauve, dénudé

Prononcer "couÿ".
Palay :
« couy,-e adj. Tondu, chauve ; dénudé ; brebis ou mouton sans cornes ; blé sans barbes. V. cap couy. »
Multidiccionari francés-occitan

« cap-couy,-jàt,-jade adj. Chauve, chenu, qui a la tête rasée »

Palay :
« couyèu sm. – Parc où l’on tond. »