Bernateix


 
Variante(s) graphique(s) :

Bernatets

Bernatet

Berneteix

Le "eix" peut-être une graphie béarnaise ancienne pour rendre le son "esh".

Bernatex

Geneanet donne une attestation à St Martin de Hinx en 1787, dans une zone où on trouve massivement des Bernatets.

Bernateig, Bernateigt

Attesté en Béarn proche pays basque.
Un cas de passage eig -> eix : « Bernateig, de Benteix » à Buzy, 1658 (Geneanet).


  en graphie alibertine :

Vernatèth

Mise à jour 2020 :
Rapport avec le vieux nom-prénom gascon Bernat ou avec "vèrn" ?
Interférences possibles entre les deux.
Michel Grosclaude penche pour "vèrn".

L’existence des toponymes Bernateygs à Ossenx (64), landes de Bernatex à Boussès (47), Bernatets à Saint Martin de Hinx (40) suggère le th gascon (t mouillé) : Bernatèth, ou plutôt Vernatèth, selon l’étymologie.

Pourrait bien être la forme masculine de Vernatèra (petite aulnaie, si on considère que c’est le pendant gascon de vernatèla).

Le phonème èth peut être noté eig, ets, ex, selon des zones qui correspondent à la distribution ci-dessus.
L’IGN donne pourtant "Bernateix" à Lucq de Béarn, et normalement, le son th n’est pas noté par x en Béarn ; pourtant, il semble bien que ce soit le cas ici.

Vernadèth

vèrn / vergne, aulne

Prononcer "bèrn".
Viendrait du gaulois "vernos".
dérivés :
Vernet, verneda, vernhet, vernheda
= aulnaie
Le masculin "vernet" désigne un bois plus petit que le féminin :
vernhet < vernheda
(explication de L. Vernhet)
Le "vèrn" était autrefois planté en bord de rivière pour bien le tenir par ses racines.
Et de son bois, on faisait des "esclòps " (d’où l’expression "arbre aux sabots").
"bois léger et imputrescible, il servit à confectionner jougs de boeuf et esclops. Avec l’écorce, on peut faire de la teinture brun-oranger et avec le bois un chauffage qui laisse très peu de cendres". [Guy Suire]

"Bois rouge, arbre de 25 à 30 m. Bois recherché en menuiserie, ébénisterie. Ecorce utilisée en décoctions contre l’angine et pharyngites."
[Gilles Granereau]

Bernat Bernadina / Bernard

Bien prononcer le "t" final.

Grans de sau

  • Je suis très intéressé par le nom BERNATET.
    Mon arrière grand père paternel arrivait des Landes (BERNATETS) il a perdu le s en Gironde.
    J’ai fait son arbre généalogique. Les premier actes que j’ai retrouvés ont ETZ.
    Je suis contente d’avoir pu trouver quelques explications pour l’origine du nom.
    En gironde à Ambares il y a un lieu qui s’appelle "Bernatets".

    [Cliquez sur la petite image ci-dessous, qui deviendra grande !]

    PNG - 618.7 ko
  • A la suite de votre message, j’ai révisé les explications données sur le site sur le nom Bernatet(s).
    Les deux graphies que vous donnez comme antérieures à Bernatet, Bernatetz et Bernatets, vont dans le sens d’une racine commune Vernatèth, avec le th gascon qu’on trouve aussi, par exemple, dans Castèth (dont le nom maintenant célèbre de Castex est une forme graphique, de même que Bernatex peut l’être en certains coins de Gascogne pour Vernatèth).