Bernadas

en graphie alibertine :

Vernadars

Ce serait une variante de Vernatars.

Autres explications, supplantées ici en 2016 par "Vernadars" :
Dérivé de "Bernat". Peut-être formé avec le suffixe augmentatif-péjoratif "-as".
Mais l’existence de nombreux "Bernadac" et aussi de "Bernadat" présente aussi la possibilité que Bernadàs soit une variante de ces formes, qu’il faudrait aussi expliquer.

vernatar, vernadar / aulnaie

Prononcer ’’bernatà’’, ’bernadà’’.

Langon, XVIIe siècle.
Noté aussi en toponymie dans le Marmandais, je crois. vèrn = vergne, aulne

Bernat Bernadina / Bernard

Bien prononcer le "t" final.

Grans de sau