Larraba


 
Variante(s) graphique(s) :

Raba

L’explication par "rabar - champ de raves" ne vaut bien sûr que pour les "Raba" gascons.
Ces derniers sont surtout issus du Pays de Born et du Pays de Buch.


  en graphie alibertine :

Larrabar + (l')Arrabar + (lo) Rabar

Prononcer "Larrabà", "(lou) Rabà".

raba, arraba / rave, navet

Ne se prononce pas "raba", mais "rabe" ou "rabo", avec l’accent tonique sur "ra".

dérivé :
rabèir (prononcer "rabèÿ") est attesté à l’Ile St Georges, avec, semble-t-il, le sens de "champ de raves".
Donc aussi arrabèir.
Le dérivé rabar* ou arrabar (champ de raves) existe aussi, semble-t-il, sur le modèle de "brana-branar".
*ne pas prononcer le "r" final.