Albret néracais Esprit Bastide Gascogne médiane

Lavardac

- Tederic Merger


 

Casse / Lo Casso / Lou Cassou

en graphie alibertine :

(lo) Casso
Prononcer "(lou) Cassou" avec l’accent tonique sur ca !

casso, casse, cassi / chêne

cassi est plutôt girondin, une autre forme gasconne est casso (prononcer "cassou" en accentuant la première syllabe), et casse existe aussi.
En langue gauloise : cassanos

"cassi-casso-casse" est-il plutôt le chêne pédonculé , le chêne tauzin étant "tausin" ?*
Dérivés (pour dire "chênaie" :)
cassiar (masc.), cassia o cassièra (fem.), cassiet, cassieda, cassoeda, cassanha (le si courant "cassagne"

*Le basque a deux mots différents : haritz pour "chêne pédonculé", ametz pour "chêne tauzin". Au Pays basque, le premier était particulièrement révéré.

Ostau deus Cassos / Oustaou dous Cassous
Proposition de typographie gasconne.
Tederic M.

(lo) Casse
Prononcer "(lou) Casse".

casso, casse, cassi / chêne

cassi est plutôt girondin, une autre forme gasconne est casso (prononcer "cassou" en accentuant la première syllabe), et casse existe aussi.
En langue gauloise : cassanos

"cassi-casso-casse" est-il plutôt le chêne pédonculé , le chêne tauzin étant "tausin" ?*
Dérivés (pour dire "chênaie" :)
cassiar (masc.), cassia o cassièra (fem.), cassiet, cassieda, cassoeda, cassanha (le si courant "cassagne"

*Le basque a deux mots différents : haritz pour "chêne pédonculé", ametz pour "chêne tauzin". Au Pays basque, le premier était particulièrement révéré.

Ostau deus Cassos / Oustaou dous Cassous
Proposition de typographie gasconne.
Tederic M.


Carte de Cassini : Le Cassou
Minutes d’Etat major 19e siècle : Cassé
Il semble donc qu’il y a eu passage de la forme sud-gasconne "casso" à la forme "casse".
La maison ne semble pas très ancienne. Il y en avait peut-être une autre.


 

Grans de sau

  • Non loin du Casse, il y a ce panneau "Lonely Oak" qui veut dire "Chêne solitaire" en anglais.

    J’ai pensé un moment que "Lonely Oak" était la dernière appellation du "Casse" ; ça aurait été un symbole poignant, mais il semble qu’il s’agisse d’un lieu différent (quoique très proche), et donc probablement d’une coïncidence.

    JPEG - 42.9 ko
    Panneau "Lonely Oak" à Lavardac
  • Le recul de la forme sud-gasconne est très intéressante et à mettre en relation avec tous les indices toponymiques qui tendent à prouver que les parlers gascons de la Gascogne médiane ont été entamés à date moderne, par le français, mais également par le nord-languedocien/guyennais.

  • J’ai le soupçon que les noms "le Cassou" et "Cassé" portaient sur un ensemble bâti situé à environ 300 m au nord-ouest de la maison qui est sur la photo ; cet ensemble bâti existe toujours, mais je ne vois pas sur la carte IGN qu’il porte un nom.
    Il est possible cependant que la maison de la photo ait été une maison secondaire du domaine.
    De toute façon, la "dé-sud-gasconnisation" semble avoir eu lieu sur le premier site, entre la carte de Cassini et la carte d’état major.
    Il faudrait que je revienne sur le terrain.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document