- Tederic Merger

Graves & Cernès

Barsac

Plaçote avec robinier / Plaçòta damb robinèir / Plaçote damb roubineÿ



 

Grans de sau

  • Roubinèy ? Arroubièy plutôt. : )

  • Bonjour,

    J’ai un problème avec l’orthographe du groupe consonantique RS. J’écrirais plutôt Barçac parce que sinon, avec RS, on aurait sans doute eu une assimilation régressive menant à la prononciation Bassac.
    Même phénomène avec NS, Marçan/Marencin/Fesençac/Podençac/Començac etc... Votre avis ?

  • Oui mais le groupe RC a également donné lieu à une assimilation, non ? Cf Garcia/Garzia qui donne Gassie en gascon.
    Je suppose que les étymons sont ici en RTI/NTI (Martius, Potentius, ...), on peut vouloir graphier avec ç, on peut aussi se dire que puisque RS/RC s’assimile, RS est du coup libre comme façon d’orthographier.

    Et puis, le gascon ne faisant pas ou plus la différence entre s et ç/z (à moins que nous ne forgions un gascon basé sur les parlers du Couserans), est-ce que ça vaut le coup ? Je n’ai pas d’avis tranché. Les scribes gascons du Moyen-Âge ne s’embarrassaient pas de cette question, puisque c’est Marsan depuis longtemps.

    NB : Tiens, puisqu’on en est là, le "Mendi Marzana" des Basques pour Mont-de-Marsan est-il un "hoax", un faux ? S’il s’agit d’une forme authentique, le -a final dans Marzana est-il l’article ou une refonte par analogie ? C’est qu’étymologiquement, c’est *martianu, on devrait plutôt avoir Marzao (variante : Martxao) ou Marzain (cf les toponymes pamplonais).

  • Siban lous isoglosses tirats dé l’énquèste Bourciez :


     Arbanats, St Miquèou, Cabanac, : ROUBINEY

     Birelade : ROUBINEY/ROUBIEY

     Guilhos : ARROUBINEY/ARROUBIEY

     Poudensac, Illats, Landirans , Aourigne.. : ARROUBIEY


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document