Marsan Landes de Gascogne

Saint-Gor

- Tederic Merger


 

Coustaoule / Costaula ?

en graphie alibertine :

Costòla
Prononcer "Coustole"... Nom clairement d’oc, présent en Bordelais (jusqu’en (...)

còsta / côte

dérivés ou variantes :
costalat : côteau

On aurait pu penser que le mot còs, qui explique le nom de famille Ducos, et des noms de lieu comme Cos d’Estournel, soit un còst dont on ne prononce pas le "t" final. còs = tertre, côteau, monticule
Mais il viendrait plutôt d’une racine prélatine "kos" (colline) qui aurait survécu en gascon.

"còsta" pourrait être le mot pour traduire le français "colline", même si "tuc", "turon", et d’autres, peuvent dire des types particuliers de colline ou de relief.


Bel exemple d’airial, avec ses chênes plantureux.

L’ancienne voie ferrée de Bourriot-Bergonce à Roquefort passait derrière la maison, qui n’est pas loin du "X" ferroviaire de Bourriot-Bergonce.

Le nom "Coustaoule" demande une explication. De la racine de "constable" (connétable) ? Je vais peut-être chercher trop loin...


 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document