Bazadais

Préchac

- Vincent P.


 

Coureau / Lo Corrau ? / Lou Courràw ?

en graphie alibertine :

(lo) Corrau
Prononcer "(lou) Courràw". "corrau" (avec deux r) semble apparenté au (...)

corrau / basse-cour, parc ou parcours à bestiaux, bercail

Prononcer "courràw" sans oublier de rouler le double r pour distinguer de corau.
"espace de parcours" (ce qui englobe les sentiers et les espaces ouverts devant les maisons) [Gaby]
Voir le mot espagnol corral.

(lo) Corau
Prononcer "(lou) Couràw". Attention, grande confusion entre corau et corrau, (...)

corau / coeur du bois de l'arbre, chêne, cordial...

Prononcer "couràw".
Dérivé de "còr" (coeur).

corau a diverses significations, dérivées de cœur... ou de chœur.
corau (adjectif) : cordial ou même choral !

coralin, coralet : bateau (Bayonne, Garonne...)


A Insos.

Cadastre napoléonien (Préchac -Section C feuille 1 : Insos) : Coureau


 

Grans de sau

  • J’ai mis ce lòc Coureau apporté par Vincent en relation avec deux noms normats candidats, mais depuis que je vois des "Coureau" en lande bordelaise, je penche nettement vers l’explication par Corrau (parcours pour le bétail, et probablement les moutons).

    Je vois aussi sur le Cadastre napoléonien (Tableau d’assemblage section B : Lauric) entre Couloumey et Peyrehuc, pas loin de ce Coureau, Petit et Grand Courala ; IGN 1950 : Courala, encore un toponyme qui semble supprimé par l’IGN maintenant.
    Or, je verrais volontiers dans ce "Courala" un Corralar, ce qui ajouterait encore un élément à ma chère liste des noms en -ar !
    On sait que le suffixe -ar peut s’appliquer aussi à des installations humaines (moliar, bordalar...).
    Bon, je vais de ce pas créer le nom normat "lo Corralar" (je vois d’autes occurrences en Gascogne)*.
    *En fait je l’avais déjà créé avec un point d’interrogation : (lo) Corralar ?


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document