Chalosse-Tursan

Aire-sur-l'Adour


 

Beou l’Aygue / Beu l'aiga

en graphie alibertine :

Beulaiga, Buulaiga
Prononcer "Béoulaÿgue", "Buwlaÿgue" ... beu, buu l’aiga = boit (...)

aiga / eau

Prononcer "aÿgue", "aÿgo"...
Dérivés :
aiguèr ou aiganèr : évier
en gascon maritime :
aiguèir : évier, ou aussi "flaque d’eau"
aigut, aiguda (prononcer entre "aÿgude" et "aÿgudo") : aqueux ; se dit par exemple d’un fruit qui parait gorgé d’eau.

Palay :
Multidiccionari francés-occitan

aigat : « aygade, aygat : abondante chute de pluie ; crue, inondation » []
aigon : « aygoùn (G.-M.) sm. – Rosée »

béver / boire

Prononcer "béoué".
Mais "beure" (prononcer "béouré") en Médoc.
Il y a plusieurs variantes de ce verbe, qui, pour semer davantage la confusion, ressemble phonétiquement au verbe víver (vivre - prononcer "bioué").
Certains voient dans cette proximité boire-vivre un trait gascon ou occitan...

béuer a galet [béwé a galét] : boire la tête renversée, la bouche ouverte, la bouteille levée au-dessus, un pouce sur le goulot pour régler le débit.
[R. Granié - Termes viti-vinicoles employés à Saint-Sardos]

Ce nom correspond selon S. Palay à un terrain où l’eau ne séjourne pas.

FANTOIR : BEOU L’AYGUE, BEOU LAIGUE


 

Grans de sau

  • Pourquoi ne pas imaginer une maison dont le propriétaire aimait déraisonnablement le vin, d’où ce surnom dérisoire...

    Réponse de Gasconha.com :
    Explication amusante...
    Mais dans ce cas, ne serait-ce pas plutôt "Bèu aiga" (Boit de l’eau) que "Bèu l’aiga" (Boit l’eau) ?
    Non, je ne pinaille pas...
    Tederic


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document