Albret néracais Gascogne médiane Landes de Gascogne

Sos


 

Couturet, Couteret

en graphie alibertine :

(lo) Coturet
Prononcer "(lou) Couturétt".

cotura / culture

Au sens agricole.
Peut désigner un terrain cultivé.
A l’origine des nombreux noms de lieu et de personne "Couthures", "Lacouture", etc...
Correspond au verbe "cotivar" (cultiver).
Atencion, la cotura n’es pas la costura ! Ne cau pas con.hóner ! (97 ko)

Mentionné par Delbousquet dans son conte "Le Muletier" (Contes de la lande gasconne) : Coutéret
Delbousquet, òmi de letras de Sòs, "gran país deu sable"

Comme plusieurs bordes de ce secteur, elle a disparu (aucune ruine visible) ; l’IGN indiquait encore une bastisse vers 1950.

Les initiés distingueront un surrèr, un chêne-liège, sur la photo, devant les pins.

IGN et Cassini : Couteret
Cad. napo (B Gueyze et Lavarde) et FANTOIR : Couthuret
Etat major 19e et Cad. napo. (TA) : Couturet
Couturet semble meilleur : dérivé connu de cotura ; la trancription du u en e français (son e, sans l’accent aigu figurant chez Delbousquet) peut se comprendre comme le même phénomène qua la transcription de facteur en "factur".


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document