- Vincent P.

Benauge Entre-deux-Mers

Loupiac

Lambrot / Lambròt


 

Grans de sau

  • La carte d’état major de Géoportail (19e siècje) écrit "L’Ambrot" et n’a peut-être pas tort sur ce coup, puisque le cadastre napoléonien fait de même, et qu’on trouve aussi un "L’Ambrot" par l’IGN à Bazas (ce dernier écrit "Lambreau" par le cadastre napoléonien, ce qui nous embrouille).
    Mais l’IGN et le cadastre napoléonien donnent aussi "Lambrots" à Meilhan sur Garonne.
    Et Palay donne « lambròt (Chal.-Arm.) sm. – Lambrusque ; son fruit ; grapillon ; jeune pousse, pampre. »
    Multidiccionari francés-occitan

  • Un lambròt est en effet un grappillon dans les Graves et la Benauge (on dit aussi arlòt, et grappiller = arlotar, lambrotar). Mais Lambrot est surtout un patronyme du Bazadais (au sens de l’ancien diocèse de Bazas), ce qui me semble plus logique pour expliquer le patronyme (cela dit, l’étymologie est la même : j’imagine qu’on a commencé à surnommer Lambrot une personne de petite taille, par exemple).


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document