Bazadais

Roaillan

Caubet / Cauvet

en graphie alibertine :

Cauvet
Petit chauve. Mais la présence courante de "Caubet" dans la toponymie (...)

cauv / chauve

Prononcer "caoub" ("aou" étant une diphtongue).

Cauvèth
Doit correspondre à un Cauvèl languedocien qu’on trouve sous la forme Caubel, (...)

cauv / chauve

Prononcer "caoub" ("aou" étant une diphtongue).

Quelqu’un de chauve ?


 

Grans de sau

  • Dans les anciens attelages de laboureurs, Caubèt était le nom donné au boeuf de droite, le plus clair. Celui de gauche, Laurèt, était en général plus foncé.

    Réponse de Gasconha.com :
    Attention, en graphie occitane alibertine, dite "classique", il n’y a pas d’accent à mettre sur ces noms en "et".
    Et je crois que s’il fallait mettre un accent, ce serait plutôt un accent aigu, d’après la prononciation généralement admise, et sauf exception langonnaise.

    Lauret et Caubet (Cauvet ?) seraient donc les pendants bovins de Martin et Choan !



Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document