Graves & Cernès

Arbanats

- Tederic Merger


 

Puy de Choyne


La maison me semble assez représentative de l’habitat ancien dans ce coin des Graves ; celle-ci n’est d’ailleurs peut-être pas très ancienne : elle ne figure pas sur le cadastre napoléonien.

Le nom donné par l’IGN, Puy de Choyne, est énigmatique. A cet endroit, le cadastre napoléonien donne Peychin, et Cassini donne Pechin.
On pourrait à la rigueur déceler une parenté entre Puy de Choyne et Peychin.

Choyne, Chouyné, Chouyney... existent en toponymie gasconne ou d’oc.
Le Chouyney

L’explication de Palay « choyne sf. – Choine, pain-choine. Petit pain ; pain blanc et délicat que l’on mange habituellement frais. » ne semble pas recevable ici.

JPEG - 191.3 ko
Arbanats - fin du chemin du Bérot au Puy de Choyne

 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document