Gimoès

Bédéchan


 

Lafforgue

en graphie alibertine :

Lahòrga + (la) Hòrga
"hòrga" semble une forme de "harga".

harga, hàrgua (?) / forge

harga : prononcer "hargue" ou "hargo".
hàrgua : on ne sait pas trop... pourrait se prononcer "hàrgou" avec l’accent tonique sur har, et expliquer les lieux La Hargou.

hargon (prononcer "hargou(ng)") : forgeron
hargoa (prononcer "hargou(e)") : femme du forgeron ; mais la récurrence de noms de lieu "La Hargou" (il y en a plus que des "Le Hargou") donne un rôle étonnant aux femmes de forgeron !
Une fois de plus, la place de l’accent tonique est décisive pour qu’on comprenne : si l’accent tonique est sur har, ce n’est pas la même explication, ni la même prononcation, ni la même graphie !
hargoèr (prononcer "hargouè") : forgeron
hargar, hargoar : forger

« HARGOU marteau pour frapper sur la faux que l’on affile. » [Lespy]
Multidiccionari francés-occitan

Ce serait hargon en graphie alibertine.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document