Marsan Landes de Gascogne

Pouydesseaux

- Vincent P.


 

Corbleu / Corbluc (?) / Courbluc (?)

en graphie alibertine :

Corbluc (?)
Prononcer "Courbluc (?)"


Je n’ai découvert l’existence de ce hameau, avec église, qu’au bénéfice de l’A65, qui indique "Ruisseau de Corbleu", entre Villeneuve et Roquefort.

Et ce n’est qu’il y a quelques jours que je me suis décidé à aller voir le site. C’est un paysage des landes du Marsan, trop gagné par la pavillonnite aigüe, où le bâti semble avoir connu une phase de reconstruction intense au XIXème siècle : lire, on ne trouve pas en abondance les maisons à ossature en bois comme on les trouve ailleurs.

Bref, le paysage landais est quelque peu maltraité au plus près de Mont-de-Marsan, et c’est dommage. Le hameau de Corbleu est lui-même une sorte de lotissement autour de son église qui semble ancienne (clocher-mur transformé en clocher-tour ?).

Qui connait le gascon sait que Corbleu n’a pas les apparences d’un toponyme gascon. Pour cause, la carte d’État-Major indique Corbluc, qui est encore la forme de la fin du XIXème siècle dans la littérature savante extraite d’une recherche sur Google Books.

Il est très étonnant qu’un toponyme ait été déformé si récemment, par attraction du juron français, très vraisemblablement. Je n’ai pas d’hypothèses en l’état pour expliquer Corbluc, mais le suffixe gascon -uc a pu être utilisé ailleurs en toponymie : cf Coublucq (64).

Néanmoins, il est loisible d’imaginer une construction sur luc "forêt" : la forêt de Corb, prénom gascon médiéval.


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document