Albret néracais Gascogne médiane

Bruch


 

"Brulh" est attesté dans une carte :
"Titre : Gouvernement général de Guienne et Guascogne et pays circonvoisins ou sont la Guienne, la Saintonge, le Limosin en par. le Rouergue, le Quercy, et l’Agenois, deça la Garonne ; et au dela de la Garonne la Guascogne, les Landes, le Bazadois, l’Armaignac, le Comminge, le Bigorre, le Bearn, et le Basque / par N. Sanson d’Abbeville
Auteur : Sanson, Nicolas (1600-1667)

gallica.bnf.fr
Le rapport avec le Brulhois semble donc probable. Brulh en a-t-elle été la capitale ? Non, Bruch n’en a même pas fait partie, semble-t-il.

BBF propose la graphie alibertine "Bruish" (buisson, bruyère ?).


 

Articles

  • 2 février 2010

    Bruch servente

    Que pensez-vous de Bruch ? peut-on le confondre avec (...)


 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Bruch :


 

 

 

Grans de sau


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document