Cocumont, le patois des anciens

- Tederic Merger

Vidéo chez Dailymotion.

Voir en ligne : Cocumont, le patois des anciens

Grans de sau

  • Vers 03:00, les locuteurs parlent vraiment un joli gascon, débarrassé des réflexes de revenir au français ... C’est le moment où la petite fille sur sa chaise n’en peut plus ...

  • Je les trouve bien tous sympathiques.
    Cela me rappelle les blagues et anecdotes en gascon de mes aïeux, mais à l’époque un magnétophone était trop cher pour ma bourse… encore moins une caméra.
    L’idée d’enregistrer les anciens de la commune avant qu’ils ne disparaissent avec ce patrimoine est une idée à généraliser.
    Qui se dévoue pour aller faire la tournée des maisons de retraite ?
    Ce serait une riche idée non ?

    Voilà pour le coté agréable, mais à Cocumont tout proche de Bazas on y donne des cours de Gascon par l’I.E.O … très bien.
    Mais dans le reportage de France3 Aquitaine, ce n’est pas le gascon qui est à l’honneur mais l’occitan.
    Occitan par ci, occitan par là… A en voir la belle carte d’Occitanie !
    Pourquoi ne pas demander plutôt à ces sympathiques anciens de donner ces fameux cours de gascon ?

    www.dailymotion.com—cours-de-gascon-a-cocumont

  • Ce qui est terrible (mais aussi rassurant d’un autre côté !) c’est que les mots qu’on lit sur le tableau blanc (le "paperboard" comme on doit dire maintenant du côté d’Orthez) et ce qu’on entend parler, c’est tout de même du gascon !A
    Avec un doute de ma part :dans la région de Cocumont, la troisième personne du singulier de "voler" se conjugue-t-elle en "vol" (je n’ai pas d’o accent grave sur mon pc) comme en lenguedocien voisin ?

  • Le tour des maisons de retraite, bonne idée. Mais pas facile.
    J’ai aussi comme projet d’envoyer un courrier à des maisons de retraite de Gironde pour essayer de récolter du vocabulaire spécifique en gascon, je pense notamment au lexique de la rivière dont on ne parle nulle part. Je vous tiens au courant du projet

    Au sujet des cours de Cocumont. Ce n’est pas l’ATP qui s’en occupe ?

  • Pour fréquenter les maisons de retraite pour des motifs familiaux, je ne sais pas s’il est vraiment utile et digne d’aller épuiser les pauvres vieux ...
    En tout cas, extirper de la matière linguistique est au delà de mes forces.
    C’est trop tard. Cela l’était presque déjà dans les années 60 du temps de l’ALG.


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Dans la même rubrique