Lòcs (toponymie, paysage...) de Pompogne

Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

Chaubès

Cassini écrit curieusement "le Saubert".

Pompogne - Chaubès - néovasconne

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

La Bache

en graphie alibertine :

(la) Baisha + Labaisha
Prononcer entre "bache" et "bacho". Pourrait avoir le sens de terrain (...)

baish / bas

Prononcer "bach". baisha (prononcer entre "bache" et "bacho") : "basse" (si (...)

(Losse)
Lartigau
(Lartigue)
Maison en rénovation à la sortie du bourg
(Herré)
La Poutine nabe

Avec cet emban à la ferme ouvragée, comme on les trouve souvent en Gabardan et pays de Lugues...
Ce qui est agréable et touchant, aussi, c’est le nom inscrit dans l’emban, comme au Tuco, commune de Losse. (Losse)
Le Tuco

Enfin, portail sobre en bois...

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

La Commère, Janoutic

en graphie alibertine :

Lacomèra + (la) Comèra

coma / combe

Prononcer entre "coume" et "coumo". Une combe est une sorte de vallon, de (...)

Janotic
Prononcer "Janoutic".

L’IGN écrit Janoutic à la place du hameau de la Commère.
Janoutic, qui apparait aussi sur la pancarte sur la photo ci-dessous, doit être le diminutif du Jeannot ou Jeanot de Pixon qui apparait sur le cadastre napolénien de l’autre côté de la route.
La maison ci-dessous, dont le style parait au premier abord totalement étranger à la tradition locale, peut se rattacher, dans son corps principal, aux parcs au toit à forte pente qui existaient dans le coin.


 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

La Petite Menjoue

en graphie alibertine :

(la) Menjoa
Prononcer "(la) Ménjouë, Ménjouo"... Forme féminine de Menjon. Sans chute du n (...)

Domenge, Domengue, Dominge Domenja / Dominique / Dominique

Pour Domenja, prononcer entre "Doumenje" et Doumenjo". Pour Domenge, (...)

A mon avis, une partie des noms en "oue" de ce parçan sont en fait des nom en "on" pris par erreur pour des féminins.
Je pense que c’est probablement le cas pour "Menjoue", même si Cassini l’orthographie ainsi, et les Minutes d’Etat-Major "Monjoue".
Mon avis vient du fait que "Menjon" est bien identifié en gascon (dérivé de "Domenge" comme "Menjòt" par exemple), se prononce "Menjou(n)" et forme de nombreux noms de lieu, alors qu’une forme féminine serait plutôt "Menjoune" (sauf chute du "n" intervocalique - piste à explorer cependant).
Une autre racine de Menjoue ? je ne vois pas.

Merci au "mèste" de "la Petite Menjoue" qui m’a permis de photographier sa maison. Mais si, elle est intéressante architecturalement !
Merci à lui également d’avoir aimablement accueilli et aiguillé les explorateurs de "Rail Gascogne" en reconnaissance sur l’ancienne voie ferrée Casteljaloux-Bourriot-Bergonce ! Casteljaloux - Bourriot-Bergonce 2011
Cette maison serait "frappée d’alignement" par la future LGV.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

Ladoux
La Dotz / La Douts

en graphie alibertine :

Ladotz
Prononcer "Ladouts".

dotz, adotz / source, conduit d'eau

Prononcer "douts, adouts". Mot féminin : la douts Palay : Multidiccionari (...)


L’explication par "la dotz=la fontaine" est corroborée par la carte de l’IGN qui mentionne "la Fontaine" au dessus de la lande qui est au sud de "Ladoux".
La transcription du "tz" par un "x" parait possible en Gascogne.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

Pichon

en graphie alibertine :

(lo) Pichon
Prononcer "(lou) Pitchou(ng)" ? Le sens "Le Petit" n’est pas certain. pichon (...)

petit / petit

Prononcer "pétitt" ou "petitt". Il y a d’autres mots qui veulent dire aussi (...)

pichon / gagne-petit, rétameur

A Bayonne un pitchoun est un « gagne-petit, rétameur ». https://www.etymologie-occi

IGN : Pichon
IGN 1950 : Pitiau ; c’est probablement erroné (peut-être Pitiou, mais plutôt Pition), mais la graphie ti à la place du ch est intéressante parce qu’elle suggère la prononciation en "t mouillé", et donc, pour les initiés à la graphie alibertine, suggère Pichon (à prononcer "Pityou(ng)") plus que Pishon.
CN (B Coureau) : Jeannot de Pixon ; et comme le x peut aussi noter le t mouillé dans cette feuille du cadastre napoléonien, la remarque précédente est confirmée.

prepausat per Tederic Merger ;

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

Peyrounette

en graphie alibertine :

Peironet, Peironeta
Prononcer "Peÿrounétt", "Peÿrounéte" (masculin, féminin).

Peiron Peirona / Peÿrou / Peÿroune / Peyronne

Dérivés ou variantes [Alis-Aiguillon] : Peyron Pour le féminin, prononcer (...)

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

Terre Fort


 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

Prats de Leoutre

en graphie alibertine :

(los,les,eths) Prats
Prononcer "Lous Prats"...

prat / pré

dérivés : prada, pradèra : prairie pradèu : airial pradina (prononcer (...)

 

 
Queyran Landes de Gascogne

Pompogne

Le Broucat

en graphie alibertine :

(lo) Brocar
prononcer "broucà".

bròc / buisson épineux

Pourrait bien être d’origine celtique. bròc blanc : aubépine "Arbuste pouvant (...)

 

 

Sommaire Articles