Lòcs (toponymie, paysage...) de Galgon

Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Magisté

L’on trouve à Galgon, aussi bien Magesté que Magisté, qui sont proches l’une de l’autre. Chez Cassini : "Le Magister". Dans tous les cas, c’est une forme gasconne, dans une commune gagnée à l’oïl, sans nul doute à date récente.

FANTOIR : MAGESTE

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Chemin du Peuy

Galgon a été gagné par la langue d’oïl, mais sa toponymie est au moins à moitié d’oc, voire carrément gasconne.

On retrouve ainsi, en micro-toponymie, le terme peuy, forme locale de ce qui est en français puy, et en saintongeais peu, du latin podium.

(Saint-André-de-Cubzac / Sent Andriu de Cubzac)
Le Peuy

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Queynac


Nous avons une discussion sur Gasconha.com sur le caractère "communal" de certains hameaux annexés aux XIXème et XXème siècles à une autre commune : le moins que l’on puisse dire, c’est que Queynac est à peine un hameau de Galgon et ne répond pas aux critères "Lausseignan" !

(Barbaste)
Lausseignan

Galgon est parfois classé dans les villages gavaches. Il est malaisé de se positionner pour le hameau de Queynac, au vu de la seule toponymie : Ligey, Maumie, Louret semblent plutôt d’oc, et peuvent être nord-gascons, Maleret semble limousin, Chiquet peut être gascon en toponymie mais aussi un patronyme poitevin.

Surtout, un toponyme m’interpelle : c’est "La Hauge", "Hauge" seulement sur l’IGN (mais on trouve "chemin de la Hauge"), pourrait-il s’agir d’un toponyme gascon avec h aspiré, fossilisé ? Mais que signifierait-il ?

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Ligey

en graphie alibertine :

(lo) Ligèir
Prononcer "(lou) Ligeÿ", éventuellement "(lou) Lidzeÿ" en Médoc.


Galgon se trouve à l’extrême limite des parlers gascons du Libournais, du moins dans le dernier état des données que nous avions : la commune est parfois dite gavache, mais elle devait être mêlée plus qu’autre chose.

L’appartenance récente au domaine nord-gascon est notamment marquée par la présence des toponymes en -ey, comme celui-ci, dont il conviendrait de comprendre la signification.


Toponymes en -ey

prepausat per Vincent P. ;

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

prés de Jouan

en graphie alibertine :

Joan, Joana

Joan Joana / Jouan / Jouane / Jean / Jeanne

Attesté en 1415 dans les registres de la Jurada de Bordèu sous la forme (...)

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Saint Cricq

en graphie alibertine :

Sent Cric

Cric prenom mascle

Aqueste prenom pòt paréisher un pau estranh, mès que seré la version gascona de (...)

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Pasquot

en graphie alibertine :

Pascòt
Vraisemblablement un prénom lié à la fête de Pâques, pas directement Pascal (...)


 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Les Garrigas

en graphie alibertine :

(los) Garrigars
Prononcer "(lous) Garrigàs".

garric / chêne

Un des nombreux noms que peut prendre le chêne suivant la région et la (...)

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Les Cabanes

en graphie alibertine :

Lascabanas + (las) Cabanas
Les cabannes.

cabana / cabane

A prononcer à peu près comme en français, mais avec l’accent gascon, bien sûr ! (...)

 

 
Bourgeais, Cubzaguais, Fronsadais Pays gabaye

Galgon

Le Touzin

en graphie alibertine :

(lo) Tausin
Prononcer "(lou) Tàwzi(ng)".

tausin / chêne tauzin

variante : taudintaudin = tauzin chêne tauzin. dérivés : tausiar (prononcer (...)

 

 

Sommaire Articles