Chalosse-Tursan

Coudures


 
en graphie alibertine :

Codura, Coduras
Prononcer "Couduro(s)", avec l’accent tonique sur du. Lacotura + (la,era) (...)

cotura / culture

Au sens agricole. Peut désigner un terrain cultivé. A l’origine des nombreux (...)

Du latin cultura avec vocalisation de l devant consonne
cultura>cowturo>couturo

La forme en d s’explique par l’ancien consonantisme gascon qui sonorisait t,c et p après une vibrante (l,r) et une nasale (n,m). En Aspe et Barétous, on dit encore hauda pour hauta, pauda pour pauta. Codura est encore la forme en toponymie aspoise.

La grande partie de la Gascogne a abandonné ce consonantisme basque sous influence languedocienne : il reste des hyper-corrections du genre cautèra alors que l’étymon est caldariam qui aurait dû donner caudèra. Idem crampa qui vient de cambra, lenca qui vient de linguam, ...

Coudures semble un reliquat macro-toponymique.


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Coudures :


 

 

 

Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document