Marsan Landes de Gascogne

Artassenx

Village noyé dans les pavillons du fait de la proximité de Mont-de-Marsan, il n’y a plus grande identité locale qui surnage dans ce bric-à-brac, entre champs de maïs et pignada industriel.

Pour le reste, le village est depuis les premiers textes attesté "Artassen" : la finale en -enx est intrusive, c’est un phénomène assez connu dans les noms de villages de la région, Libarrenx en Soule qui est un Iribarren par exemple.

Quant à la signification, assez probablement, la finale en -en représente l’évolution classique du suffixe locatif basque -un.

Reste à expliquer l’initiale *artas : c’est très probablement le basque arte "chêne vert" (qui connaît une variante tarte) suffixé avec une sifflante -atz.

En gascon pyrénéen, le mot "artaish" au sens de "petite arbuste" a subsisté.


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Artassenx :


 

 

 

Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document