Haut Entre-deux-Mers Entre-deux-Mers

Mourens


 

La toponymie de Mourens est fortement composée de noms gavache en comparaison avec des communes proches comme St-Germain-de-Grave qui en est peu pourvue : Ardouin, Bernier, Birot, Châtagnau, Gaillarteau, Galoupeau, Hunaut, Naulet, Viaut...


 

 

Lòcs (toponymie, paysage...) de Mourens :


 

 

 

Grans de sau

  • Mourens présente la particularité de comporter beaucoup de toponymes qui sont des patronymes gavaches :

    Archambaut (Archambaud : Vendée)
    Ardouin (façade charentaise)
    Bernier (Vendée)
    Bicaut (Bicot : Haute Bretagne)
    Boutet (Poitou, Touraine)
    Bricard (Anjou)
    Chatagnau (Chatagneau : Aunis)
    Cholet (Anjou)
    Ferchaud (Vendée, Aunis, Saintonge)
    Fradet (Vendée)
    Gaillou (Saintonge)
    Ganet (Marche)
    Hunaut (Huneau : Maine)
    Naulet (Vendée)
    Riet (Maine, Beauce)
    Tillet (Poitou)
    Trillard (région nantaise)
    Viaud (région nantaise, Poitou, façade charentaise)

    Fayon (Auvergne)
    Jingeot (Jingeau : Limousin)
    Redon (Limousin)

    Galoupeau ?? (migration prob. très ancienne, attesté seulement en Gironde)

    A noter aussi le toponyme les Migrantes et Saintongey !

    Cette paroisse devait être une micro-Gavacherie à elle seule !


Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document