Gabardan Gascogne médiane

Parleboscq

- Vincent P.


 

Bouan

L’une des 7 églises de Parleboscq, probablement la plus impressionnante d’ailleurs. Reste à trouver l’étymologie du toponyme.


 

Grans de sau

  • L’église de Bouan, essentiellement de briques, ce qui est rare dans la contrée, montre quand même son enracinement local avec des pans de bois.

  • Dans le cimetière de Bouan, repose le caporal Bacala. Sous ses apparences de patronyme italien, il est en réalité tout à fait gascon :

    Géopatronyme : Bacala

    Il semble connaître une variante, Baquela. Tout ceci oriente vers un dérivé de vaca "vache".

  • L’on trouve également la tombe d’un abbé Lalanne : sa tombe est encore entretenue, probablement qu’il eut une importance.

    Si je propose cette photo, c’est pour remarquer combien les tombes étaient encore belles avant les années 80 : que s’est-il passé pour que tous les cimetières de France soient devenus hideux avec de massifs tombeaux en granit, arrogants ?


Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document