Gabardan Marsan Landes de Gascogne

Losse

- Tederic Merger


 

La maison rose / La bastissa arròsa / La bastisse arròse


Dans le catalogue régionaliste qu’est Lapeyrade, voici maintenant cette villa massive que j’appelle pour l’instant "La maison rose" faute de lui avoir vu un nom.
Elle en impose, elle me surprend par sa taille. Une maison de riches, bien sûr !
J’aimerais savoir son histoire ; un propriétaire forestier fortuné, le propriétaire d’un hôtel voisin sur la grand route ?
Une bâtisse de cette ampleur peut difficilement reproduire un style vernaculaire, bien qu’Arnaga, la maison d’Edmond Rostand à Cambo ait réussi cette gageure, et dans des dimensions encore plus massives.
Ici, je vois quand même des traces néo-basco-landaises : faux colombages, toit à faible pente et tuiles romanes ; jambes de toit, aussi, suivant le style "chalet"...


 

Un gran de sau ?

(identification facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document