, Gerard Saint-Gaudens

féminin :
prenom mascle

Cendron

Cendroun


 

Un arrière grand-oncle chalossais, né en 1863, était prénommé Pascal-Cendron. A la différence du premier élément du prénom, le second n’apparait jamais dans l’onomastique familiale ni avant ni après.
Génanet le donne comme une possible aphérèse d’Alexandre.
Y-a-t-il des explications différentes, éventuellement liée à la langue gasconne ? Autre hypothèse :cette naissance en février aurait-elle eu lieu le mercredi des Cendres de cette année-là ?


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document