- Gaby

carpolar

français : charmaie

Masculin. Pron. ’’carpoulà’’.

Toponyme ’’le Carpoula’’ à Landiras. Comme nous avons ’’la Carpouleyre’’ du côté de Cazats, on peut s’interroger sur le pourquoi de cette syllabe ’’-oul-’’ en plein milieu. J’imagine que cela doit être : carpe > *carpòla (comme vinhòla, castanhòla, vernhòla...) > carpolar
carpe = charme

Amics Webmèstes, insérez carpolar dans votre site !


 

Grans de sau

  • Les substantifs gascons "carpo" charme, "casso" chêne, "aso" âne, ne pourraient-ils pas plutôt être des "*càrpol", "*càssol" (voir Cassoulet sur ce site), "*àsol" (voir Lazoulet sur le Fantoir), dérivés du latin "carpinus", "cassanus", "asinus".

    Une évolution proto-gasconne de "cărpĭnu(s)" > "*càrpilu" > "*càrpol" > "*càrpou" > "carpo" n’est-elle pas envisageable ?


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document