- Tederic Merger

ahèts

français : sédiment, résidu

Le mot est donné par Palay, seulement au pluriel.
Il le cite au sens figuré : "Qué soun anats dinqu’aus ahèts = ils ont remué l’écume et le scandale".
Exista-t-il jadis au singulier (ahet) ?

Un dictionnaire basque donne "ahetz" avec la même définition.

Vu la morphologie un peu gasconne du mot, et qu’il y a plus d’emprunts du basque au gascon que l’inverse, on peut supposer un emprunt au gascon, les emprunteurs basques n’ayant pas d’ailleurs fait attention au pluriel.

Amics Webmèstes, insérez ahèts dans votre site !


 

Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document