Notre région, c’est la Gascogne !


féminin :
Quitèira
masculin :
prenom de hemna
Prenom Quitèira
Quiteÿre
dérivé de

Quiteria / Quiterie/

"Qu’ei trobat ua hemna en Sant-Gaudenç (Capitala deth Comenge) que s’apèra atau, e que m’a dit que Santa Quiteria era la mair de Sant-Gaudenç.
En francés, que s’apèra Kitery e qu’ei tradusit en Quiterie e en Quiteria, mes benlèu que me soi trompat..."
MIQUÈU
A rapprocher de la forme landaise Quitèira.

Sustot dens las Lanas e en Gasconha Centrala, Senta Quitèira qu’era aunorada en mei d’un lòc, pr’amor que portava bonur, santat, fidelitat..., ce cresevan la gent.
Surtout dans les Landes et en Gascogne Centrale.
Traduit en français par "Quitterie".
Histoire et Généalogie Landaises a relevé Quiteyre comme prénom féminin.

Ce nom ne viendrait pas du latin "quietus" (tranquille) mais serait la forme féminine de Witeroc, porté par des princes wisigoths.
Certains font aussi un rapprochement avec "Catherine".
Quitèira aurait été la patronne de l’Aquitaine. Parmi ses huit soeurs, il y avait Dode et Bazeille.

"D’origine wisigothique, noble, elle vivait à la cour royale.[...]
Elle a grandi dans la religion hérétique arienne.[...]
Elle se convertit alors, elle avait treize ans.[...]
Quitterie fut ramenée à Aire-sur-l’Adour, après son refus d’épouser le prince wisigoth arien qu’on voulait lui imposer.
Ainsi, elle devait renier sa foi chrétienne, donc apostasier. Mais Quitterie restait sur sa décision prise et rien ne la fit changer d’avis.
Dénoncée à Euric [le roi wisigoth qui a imposé la religion arienne], celui-ci la condamna a être décapitée.
Cette exécution eut lieu au camp d’Atura (Aire-sur-l’Adour) le 22 mai 476, soulevant la réprobation unanime de tous les chrétiens ibéro-romains de la province.
En 589, au concile de Tolède, présidé par l’archevêque de Séville, le roi wisigoth Récarède se convertit au catholicisme et entraîna la grande majorité des Wisigoths.
C’est à dater de ce moment que Quitterie, exécutée cent treize ans plus tôt, a été proclamée "Sainte", comme ayant subi le martyre face à l’arianisme. Son culte se répandit en Gascogne et en Espagne."
[Yves Caniaux, président de la Mémoire de Bruges]



Grans de sau

  • Lo sufix -èira que vien en principi d’ua evolucion deu sufix latin -aria.
    Que’m sembla dificile de har viéner Quitèira de "quieta".
    Que vieneré meilèu de quauquarren com "Quitaria".

  • Princesse wisigothe convertie au catholicisme - Witterich (de mémoire)

  • La "patronne" d’Aire sur Adour (elle y aurait été décapitée en l’an 476) ; l’église qui porte son nom est inscrite au Patrimoine mondial..., ce prénom est assez courant dans les Landes.

    Réponse de Gasconha.com :
    Çò de la decapitacion a Aire qu’es escrit un shinhau mei haut. N’ac as pas tot lejut, Emiliana !-)


  • "Se trata de una santa a la que se le tiene gran
    devoción en las Cinco Villas" [Aragon], e’ns ditz Manuel Trujillo Berges (Grope Yahoo Aragon_Historia_Genealogia_Cultura).
    "El origen de la devoción en Cinco Villas a Santa
    Quiteria puede ser la importación de una devoción gascona."
    "Santa Quiteria, se celebra el 22 de mayo.
    Nació en Galicia en el siglo II. Su padre era gobernador de Roma en la provincia de Galicia y Portugal, con sede en Tuy." e’ns ditz Mercedes Fdez dens lo medish grope Yahoo.
    Lavetz, i auré duas Senta-Quiteria ?


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document

Mei de prenoms gascons

Alienor prenom de hemna
Pensem a Alienor d’Aquitánia... Et attention, écoutez bien, le "or" final, en graphie occitane (...)
Prenom Alienor

prenom mascle Arroman
"Roman" en gascon. I a en Gasconha lo nom de familha "Darroman". Que vien probable de (...)
prenom Arroman

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 218