féminin :

Guirauda

Guiraut

Géraud


 

"Géraud de Budos" attesté en 1273.

Le féminin "Guirauda" pourrait être proposé à l’Etat civil sous la forme "Guiraude" mieux lisible pour le grand public que "Guirauda".


 

Grans de sau

  • Les variantes Guiraute, Guirauda... ont elles des origines vasconnes ?
    Ce nom a t’il une signification ?

    Réponse de Gasconha.com :
    Non, toutes ces variantes ont la même racine, qui doit être germanique, comme les noms en "aut" en général (issu du germanique "ald").
    Pour la signification, Tosti donne "Giralt Giraud... Nom de personne d’origine germanique, Gerwald (ger = lance + wald = gouverner).

  • On trouve une autre étymologie de "Guiraud" germanique elle aussi : formé sur "garri" = lance + "ald" = ancien.
    B.Fénié donne encore "Guiraud/Guiraude" comme formes occitanes de "Géraud/Giraud" formé sur "gari/ger" = lance + "hard" = dur.
    Alors !!!!!

  • En marge de ce nom de baptême citons son utilisation pour désigner le héron = "guiraud pescaire" ou "guiraud".
    Mais ailleurs ce sera "guilhem (Guillaume) pescaire" et encore ailleurs "bernat (Bernard) pescaire".
    Tandis que notre "martin-pêcheur" devient "martin pescaire" ou "ausèth blu" ou encore "guardarriu".
    Curieuse, cette utilisation de noms de baptême...


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document