Notre région, c’est la Gascogne !


vendredi 29 avril 2005

tuta

Las tutas
Extrait du livre "Lo temps de las gruas" d’Hubert Dutech.
français : grotte, cor, klaxon

Prononcer entre "tute" et "tuto".

La tuta de l’ors (la tute de l’ous) : la grotte de l’ours

Mais aussi « instrument per tutat, còrn ».
Prumèr diccionari tot en gascon : lo de Pèir Morà !

voir aussi :

cròs / creux

Certains y voient un mot gaulois.
Et le breton a "kleuz".

variantes et dérivés : cròsa (mot féminin, prononcer entre "crose" et "croso" ; écrit parfois en français "croze" ; on appelle ainsi les grottes ou cavernes, à certains endroits), ce qui rapproche de cròt, cròta, qui pourtant semblent avoir une racine différente ("crypta")...

Selon Palay, un "cròs", c’est aussi "dans les maisons, une cachette pour les objets et les papiers précieux". Là encore, on est près du sens de "crot/crypta".





Grans de sau

  • Le tuta est aussi un instrument basque, genre de cor, d’où la confusion à Roncevaux : est-ce le son du cor de Roland ou le son des tuta basques que l’on entendit ?

    Réponse de Gasconha.com :
    Les mots "tuta" basque et gascon sont peut-être des homonymes.


  • La tute est le cor dont se servent les chasseurs au grand gibier pour appeler les chiens, ou pour se localiser.


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document