- Tederic Merger

varèit, garèit

français : terre labourée, jachère, guéret
Mot languedocien correspondant : garach, garait

Lespy :
Multidiccionari francés-occitan

« BAREYT, BARET terre bêchée ou labourée. »

Diccionari tot en gascon :
« (latin vervactum) terren non cotivat ; tèrra en repaus ; tèrra palavirada o bojada (laurada) »
Prumèr diccionari tot en gascon : lo de Pèir Morà !

Amics Webmèstes, insérez varèit, garèit dans votre site !


 

Grans de sau

  • On a l’impression que le "varèit" est le champ labouré que l’on voit en passant. Mais pour l’agriculteur, autant que la surface, c’était la profondeur, et au total le volume de terre travaillée :
    "préner de varèi(t)" : "régler la profondeur du labour" (en basse vallée du Lot)

  • Adishatz,
    En Astarac e en Bigorra, lo mot "varèit" que s’emplega tanben entà parlar de la tèrra adobada, trabalhada dab lous apèrs. Ex. : "En aqueth camp, i a pas pro de varèit" (dans ce champ, la terre n’est pas assez meuble).


Un gran de sau ?

(connexion facultative)

  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document