Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

lundi 31 juillet 2017, par Tederic Merger

fius, hius ?

français : fief

Le mot apparait dans des textes médiévaux en Gascogne :
« a cuy aura a demandar sa renda del fiu ? » [Archives historiques du département de la Gironde, Volume 15 - Google Livres]
« los franx fius, nobeus acquis » [Comptes consulaires de la ville de Riscle de 1441-1507 - Google Livres]
« lo fiuater pod se clamar del senhor del fius » [Ministère de l’Intérieur. Musée des Archives Départementales... - Google Livres] ; on voit ici que le mot a peut-être un s au singulier, ce qui donnerait hius.
« Si lo fivater negava al senhor son fius » [Lexique roman - Google Livres]

Le mot était-il prononcé hiu (hiw), même s’il vient du germain et non du latin ? Les dictionnaires gascons écrivent fiu.
C’est dans la toponymie qu’on pourrait trouver les traces d’une prononciation h. Par exemple Heux ?
Larroque-sur-l’Osse - L’église de Heux

On a "Les Affieux" à Préchac.
Un nom de famille comme Duhiou semble l’attester. Allez, je propose la forme hiu, contre toutes les autorités !

« fieffer // vx vt. affiéver (donner en fief une terre) afiusar ; afievar. » [Per Noste]
Multidiccionari francés-occitan




Grans de sau

  • attention Heux < fougère, plus probablement.

    • C’était ma première explication, mais je propose maintenant d’envisager l’hypothèse hiu/fief.
      On pourrait aussi envisager le scénario suivant :
      - nom initial : hiu(s) = fief(s)
      - au fil des siècles, ce nom cesse d’être compris, il est expliqué, voire transformé, par un mot qui ressemble : heuç = fougère
      Il faudrait vérifier que heuç était dans l’usage local pour fougère, et aussi que la fougère pousse à cet endroit...


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document