Notre région, c’est la Gascogne !


samedi 31 décembre 2016, par Gaby

escuishar

français : abîmer

Pron. ’’escuchà’’.

Abîmer, en parlant du bois, de l’écorce, etc. Mot de Benauge, mais avec ce sens c’est un mot d’oïl (FEW) !




Grans de sau

  • Je ne pense pas que le verbe escuishar (escuixar) / escuchà soit un particularisme du petit pays de Benauges ni qu’il soit spécifique aux langues d’oïl, car on le retrouve, entre autres, en Provence sous la forme escueissar dans le même sens de couper des branches à la main, d’esquinter le tronc ou l’écorce (cf. Dictionnaire de Provence et du Comté-Venaissin).

  • Esquissa pour "déchirer" en Grande Lande.

    [esquiçar en graphie alibertine ; voir ci-contre
    Note de Tederic M.] esquiç

  • Esquiçar et escuishar (escuixar, escuxar, escuchà...) sont deux mots différents.
    Esquiçar, "déchirer", n’est ni spécifique de la Grande Lande ni du reste de la Gascogne. Ce mot se retrouve en occitan proprement dit jusque dans l’Aveyron et l’Héraut.
    Escuishar signifie "écuisser", "écarteler" au sens propre. Au sens large il s’applique au fait de couper une branche avec la main au ras du tronc. En français et en oïl, "écuisser" signifie aussi "faire éclater un tronc d’arbre en l’abattant".


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document