Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

lundi 15 octobre 2012

ahic, cap-ahic ?

français : rangs courts en pointe
perpausat per : Faure sebastien

"aïcs ou capaïcs".
Dans le gers, écriture phonétique d’un terme désignant les rangs de plus en plus courts, à la pointe d’un champ de vigne par exemple.
Je cherche une origine ethymologique plausible.




Grans de sau

  • Dans le dictionnaire de Simin Palay on le trouve écrit ahic,ahit,ou arhic avec comme définition "partie amincie, rétrécie, d’un terrain en dehors du morceau qui en forme la masse principale et où les sillons sont plus courts".
    Cette définition fait penser à quelque chose de pointu et est peut-être à rapprocher de ahialade qui est l’action d’affûter.
    On trouve d’ailleurs ahicoun "partie étroite d’un terrain, bout aigu d’une pièce de charpente, d’un timon".

    Réponse de Gasconha.com :
    Merci JP. Je pense que c’est donc "ahic" qu’il faut écrire, et je vais déjà rectifier l’orthographe.



Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document