Notre région, c’est la Gascogne !

 
 

vendredi 28 mars 2008

amassada

français : rassemblement

Prononcer entre "amassade" et "amassado".

voir aussi :

amassa / cueillette, récolte

Prononcer entre "amasse" et "amasso".
l’amassa de la rosina : la récolte de la résine
verbe associé : amassar (cueillir, récolter, rassembler)
amassada : assemblée

amassa / ensemble

Prononcer entre "amasse" et "amasso".
Tots amassa : tous ensemble

Dans quelques parçans, c’est amassas.




Grans de sau

  • Entendu à France Culture le 21 janvier 18h : « L’Amassadà* (L’Assemblée en occitan) »
    C’est moi qui ai mis l’accent graphique sur le a final, là où France Culture a placé l’accent tonique !

    Il s’agit d’une association, L’AMASSADA, qui lutte contre des projets éoliens en Rouergue. Elle semble utiliser, et c’est très bien, "l’occitan" comme langue emblématique, avec par exemple son film "Pas res nos arresta".
    Le problème, qui dépasse bien sûr totalement cette association, c’est que dans le contexte français, l’impossibilité de bien placer l’accent tonique enlève toute authenticité à ce nommage occitan, à l’oral.

    Et voici que ce matin, j’entends à la même radio un homme politique qui promet à Marseille la "remontadà" (même accent tonique déplacé) d’un candidat à l’élection présidentielle...
    Ce terme "remontadà" (je ne sais pas de quelle langue latine il vient) semble monter en flèche dans le ciel sportif, après "la gnaque".

    Il semble évident que nous ne pouvons pas gagner le combat de l’accent tonique pour les quelques mots gascons ou occitans qui peuvent encore faire fortune dans notre franco-sphère.
    Je crois quand même qu’il faut tenter de résister. Il en restera quelque chose.
    C’est comme pour la revendication d’une région gasconne : elle semble irréaliste, mais le seul fait de la poser publiquement peut modifier quelque chose de la réalité mentale collective.

  • J’ai entendu les enfants d’une Calandreta qui disaient tous « M’apelí ... », sur Radio-Entre-Deux-Mers dans un podcast de l’émission Adishatz.
    Si des parents se posent la question de l’utilité de l’apprentissage d’une langue d’utilité professionnelle et économique limitée (hélas), la bonne accentuation est au contraire une ouverture formidable vers l’espagnol, l’italien, le portugais !
    Je voulais, pour être constructif, essayer de contacter cette maîtresse, mais, pauvre de moi, je ne l’ai même pas fait.

    • Je rejoins Andriu : il me semble qu’un français qui place bien l’accent tonique, dans les pays qui parlent l’espagnol, l’italien, le portugais..., même si on reconnait que c’est un étranger, se fait comprendre un peu plus facilement*, et surtout sort de l’imagerie qui doit coller aux français. Je pense même qu’on ne le détecte plus comme français ; ensuite il peut dire qu’il l’est, mais il est sorti du lot.
      Comprend-il mieux aussi les gens qui parlent ces langues ? Sabi pas...

      Je me rappelle aussi que quand j’ai appris l’espagnol, j’ai bien percuté quand on m’a expliqué que l’accent tonique pouvait être sur l’avant-avant-dernière syllable ; en espagnol, c’est facile, l’accent tonique est marqué par un accent graphique dans ces cas là : mecánico, cólera (choléra), pólvora (poudre)... Un plaisir pour moi... alors pour d’autres aussi !

  • Oui, le combat pour l’accentuation est difficile et la graphie pourrait peut-être aider : amassàda-amassàde.

    L’accentuation est-elle une solution ? Juste une aide ?

    Sinon on comprend "la massada" comme la forteresse de Massada en Palestine !

  • Tederic, tu nous parles de ’’la gnaque’’. Eh bé, heureusement que ce n’est pas écrit en graphie alibertine, parce que la ’’nakà’’,ça serait un peu bizarre !

  • Oui l’accent tonique est important et peut-être que l’accent graphique serait une aide pour celui qui découvre notre langue...
    Le mot REMONTADA est employé de plus en plus en Espagne en parlant des résultats des sondages politiques !


Un gran de sau ?

modération a priori

Contributions et grans de sau sont soumis à validation des webmèstes.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ajouter un document